Pour recevoir la lettre bimensuelle de Pratiques en santé suivre ce lien : https://www.pratiquesensante.org/lettre-bi-mensuelle/

ENTREPRISE - TRAVAIL

Québec : Plan d'action national visant la prévention des risques en milieu de travail et la promotion de la santé globale 2019-2023

http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002354/

 

Le Plan d’action national visant la prévention des risques en milieu de travail et la promotion de la santé globale 2019-2023 vise à implanter, dans les établissements du réseau de la santé et des services sociaux, une culture d’organisation innovante et efficiente dans un contexte de changement. Il vise aussi à améliorer les pratiques de gestion, l’environnement de travail et la qualité de vie au travail du personnel des établissements de santé et de services sociaux, et par le fait même, à assurer la présence du personnel au travail par une réduction du ratio d’heures d’assurance salaire et du ratio d’heures en Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail. Il s’adresse à toute personne œuvrant au sein du réseau de la santé et des services sociaux, qu’elle soit employée, cadre, hors cadre, médecin ou bénévole.

Aide à domicile. Repérer et prévenir les risques professionnels à domicile. Livret d'accompagnement

Aide à domicile. Repérer et prévenir les risques professionnels à domicile. Livret d'accompagnement

http://www.inrs.fr/dms/inrs/CataloguePapier/ED/TI-ED-4299/ed4299.pdf

 

Ce document explique comment remplir la grille (réf. INRS ED 4298) de repérage des risques professionnels au domicile des personnes auprès desquelles interviennent les aides à domicile.

Six capsules vidéos comme « témoignage » à l’expérimentation VISES

 

http://www.projetvisesproject.eu/Six-capsules-videos-comme-temoignage-a-l-experimentation-VISES-172

 

Le projet VISES réunit 21 partenaires en France et en Belgique, pour mettre en lumière ce que les entreprises sociales et solidaires apportent au dynamisme des territoires et au bien-être de leurs habitants.

Il a pour objectif de valoriser l’impact social des entreprises de l’économie sociale et solidaire.

Six capsules vidéos ont été réalisées pour illustrer les apports d’une démarche d’évaluation d’impact social dans l’entreprise.

Les thèmes des 6 capsules vidéos sont les suivants :  1°) Quatre histoires inattendues d’impact social - 2°) Prendre conscience de son impact social - 3°) Repenser sa stratégie - 4°) Impliquer les parties prenantes - 5°) Re-questionner sa gouvernance - 6°) Une recherche-action transfrontalière

L’exposition aux risques du travail : quels écarts de perception entre les salariés et leurs employeurs ?

 

https://dares.travail-emploi.gouv.fr/dares-etudes-et-statistiques/etudes-et-syntheses/document-d-etudes/article/l-exposition-aux-risques-du-travail-quels-ecarts-de-perception-entre-les

 

Les employeurs ont une obligation de prévention des atteintes à la santé au travail pour assurer la sécurité des salariés. Mais leurs perceptions de ces risques sont encore peu étudiées. En s’intéressant à la subjectivité des personnes, cette étude a pour objectif de décrire les écarts entre les perceptions des employeurs et de leurs salariés en termes d’exposition aux risques physiques et psychosociaux. Des modèles logistiques permettent ensuite d’identifier les caractéristiques et contextes de travail associés à la divergence de perception de ces risques.

 

Santé mentale, expériences du travail, du chômage et de la précarité

 

https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dd38.pdf

 

Actes du séminaire de recherche de la DREES et de la DARES - Coordination Diane DESPRAT (DREES)

Coll. Les Dossiers de la DREES - N° 38 - DREES, juillet 2019

La Mission Recherche (MiRe), le bureau État de santé de la population, l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (ONPES) de la DREES, et le bureau des conditions de travail et de santé de la DARES ont organisé un séminaire de recherche qui s’est tenu entre avril et décembre 2018.

Il visait à questionner les relations entre santé mentale, organisation du travail, chômage et précarité et souhaitait apporter des éléments de connaissance aux interrogations qui traversent actuellement l’espace public. Plus globalement, ce séminaire était l’occasion d’identifier les points aveugles des études actuelles et les nouvelles pistes de recherche à creuser sur ces thématiques pour déboucher sur la rédaction d’un appel à recherches en sciences humaines et sociales.

 

Guide "Agir pour l'emploi des personnes en situation de handicap dans l'ESS"

 

https://www.udes.fr/sites/default/files/public/fichiers/guide_udes_emploi_handicap_dans_less.pdf

 

Ce guide pratique "Agir pour l'emploi des personnes en situation de handicap dans l'ESS" s'organise autour de 14 fiches sur les définitions et notions clés du handicap, les obligations légales des employeurs, la sensibilisation au sein de l’entreprise, le recrutement, l'intégration et la prévention, le maintien dans l’emploi... Une fiche présentant quelques bonnes pratiques ainsi qu'un quizz et un autodiagnostic sont également disponibles dans ce guide qui a été présenté officiellement le 7 mars 2019 lors d'une matinée dédiée à ce sujet. 

 

Perfécosanté, un guide gratuit pour estimer les coûts d'une santé dégradée

 

http://e-deal.biz/file/3w/Anact/perfecosante120619-1.pdf

 

Savez-vous combien coûtent les accidents du travail et les absences pour maladie dans votre entreprise ? Avez-vous essayé de calculer combien l'absentéisme représentait d'équivalents temps plein (ETP)

Le réseau Anact-Aract met à disposition des entreprises un guide diagnostic gratuit pour estimer les coûts engendrés par ce type de perturbations.

Destiné aux directions, aux services RH et prévention, ainsi qu'aux consultants, le guide Perfécosanté précise, étape par étape, comment procéder. L'objectif ? Vous aider à définir des priorités pour agir en faveur de la santé au travail.

 

Gestion de la santé en entreprise: principes de base et tendances

https://promotionsante.ch/gestion-de-la-sante-en-entreprise/etudes-impact-gse/principes-de-base-et-tendances.html

 

Le rapport «Gestion de la santé en entreprise: principes de base et tendances» fournit aux professionnel-le-s une vue d’ensemble des principes de base actuels de la gestion de la santé en entreprise (GSE) et, d’autre part, aborde des thèmes en vogue. 

 

L’activité physique au travail : des bienfaits pour tous - Avis du Comité scientifique de Kino-Québec

http://www.education.gouv.qc.ca/fileadmin/site_web/documents/loisir-sport/Activite_Physique_au_travail_Kino-Qc.pdf

 

L’avis du Comité scientifique de Kino-Québec, L’activité physique au travail : des bienfaits pour tous, fait état des données actuelles qui précisent les effets bénéfiques de la pratique régulière d’activités physiques pour les organisations et leur personnel. Il apporte aux spécialistes, aux employés et aux décideurs en milieu de travail un éclairage actualisé sur les interventions possibles en matière de promotion de la pratique régulière d’activités physiques.

Cet avis se veut un guide pour sensibiliser, motiver et outiller les entreprises qui souhaitent bonifier ou mettre en place une démarche structurée qui tient compte de leurs enjeux, de leur réalité et des besoins de leur personnel. Il met en lumière le rôle que peuvent joueur les entreprises en vue d’améliorer la qualité de vie au travail et expose diverses initiatives prises par de petites, de moyennes et de grandes entreprises qui ont fait la promotion de l’activité physique auprès de leur personnel. Employés et employeurs sont sollicités pour faire de leur milieu de 

 

Un guide pour conduire une démarche QVT dans la fonction publique

https://www.fonction-publique.gouv.fr/files/files/dgafp/files/guides/SiteInternet/pdf/Guide_QVT_DGAFP_Complet.pdf

 

Réalisé avec l’appui de l’Anact, le nouveau guide de la DGAFP propose des outils et méthodes éprouvés pour construire une démarche de qualité de vie au travail dans la Fonction publique.

Ce guide s’adresse en priorité aux acteurs publics en capacité de lancer et de piloter une démarche QVT : responsables de services en administration centrale ou déconcentrée, directeurs généraux de collectivités, directeurs d’hôpitaux et plus globalement acteurs en responsabilité de service, directeurs des ressources humaines, secrétaires généraux... Il s’adresse également aux acteurs plus opérationnels qui ont un rôle d’incitateurs et d’accompagnateurs méthodologiques tels que les chefs de projet QVT, les conseillers en organisation... Il peut aussi permettre aux employeurs qui se sont déjà saisis de la question de la QVT, de valoriser leurs actions, de les capitaliser et de les inscrire dans le cadre d’une démarche plus globale et intégrée.

 

Référentiel de compétences des infirmiers de santé au travail

 

http://www.git-france.org/wp-content/uploads/2019/03/referentiel_metiers_GIT_DEF-compress%C3%A9.pdf

 

Différents groupes de travail se sont succédés pour finaliser ce document, auxquels ont collaboré Nadine RAUCH, infirmière de santé au travail en entreprise, Corinne CHAPON, Infirmière de Santé au Travail, en entreprise et Catherine CHAZETTE, infirmière de santé au travail, service autonome. Il nous a paru essentiel de construire un document aussi complet que possible, qui décrive les missions de l'infirmier de santé au travail dans les différents lieux d’exercice. Le projet a été soumis aux délégations régionales du GIT ainsi qu’à Nadine REUX, ancienne présidente du GIT, qui ont proposé des améliorations venues enrichir le contenu du document

Conditions de travail à l’hôpital : un problème de santé publique

 

https://www.vie-publique.fr/actualite/dossier/personnel-hospitalier/conditions-travail-hopital-probleme-sante-publique.html

 

Les conditions de travail des personnels du secteur hospitalier sont l’objet d’une attention croissante des pouvoirs publics et des chercheurs. L’étude de leur évolution fait apparaître un léger recul de l’exposition à certaines formes de pénibilité inhérentes aux missions de soin : les horaires décalés et les efforts physiques importants. En revanche, les personnels font face à une pression temporelle accrue, qui alimente un sentiment de « qualité empêchée » chez une part croissante de ces personnels. Rythme et qualité du travail sont ainsi en tension à l’hôpital.

 

Cancers d'origine professionnelle : évolution statistique, actions de prévention et d'accompagnement des salariés exposés

 

https://assurance-maladie.ameli.fr/sites/default/files/enjeux_et_actions_cancers_professionnels_avril_2019.pdf

 

Le rapport 2019 de l'Assurance maladie branche risques professionnels a pour thème les cancers reconnus d’origine professionnelle. En moyenne, 1 840 cancers professionnels sont reconnus chaque année en France, principalement chez des ouvriers retraités et en lien avec l’amiante. En 20 ans, le nombre de cancers professionnels reconnus a été multiplié par 3, pour un coût d'1,2 milliard d’euros aux entreprises à travers leurs cotisations AT/MP. Parmi les cancers professionnels reconnus, la part liée à l’amiante est prépondérante (80 % sur la période 2013-2017). Il s’agit de cancers du poumon dans 70 % des cas et de mésothéliomes dans 30 % des cas.

 

Sinistralité et repérage des cancers professionnels dans neuf pays européens

https://www.eurogip.fr/images/publications/2018/Eurogip-141F-Sinistralite-Reperage_cancers_professionnels_Europe.pdf

 

EUROGIP publie un nouveau rapport sur les cas de cancers professionnels dans neuf pays européens : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Finlande, France, Italie, Suède, Suisse. Une première partie est consacrée à l'évolution depuis 2005 des cas déclarés et effectivement reconnus comme maladies professionnelles, aux cancers les plus fréquents et à des données comparatives sur les neuf pays rapportées au nombre d'assurés. La deuxième partie du rapport traite des programmes qui visent à détecter des cas de cancer à un stade précoce pour améliorer les chances de guérison ainsi qu'aux dispositifs qui aident les victimes à faire valoir leurs droits à une indemnisation au titre de la maladie professionnelle.

 

Livre blanc : Pourquoi la Veille est indispensable à votre Politique RSE

https://www.archimag.com/livres-blancs/veille-rse-responsabilite-societale-entreprise

 

Souvent plébiscitée pour les grands groupes, la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) est encore un sujet méconnu des TPE et des PME, alors que celles-ci représentent l’immense majorité des quelques 3,1 millions d’entreprises immatriculées en France. La RSE désigne la responsabilité sociétale des entreprises. Il s’agit de la prise en compte par les entreprises des enjeux environnementaux, sociaux et éthiques dans leurs activités...

 

Guide "Agir pour l'emploi des personnes en situation de handicap dans l'ESS

https://www.pratiquesensante.org/2019-03-10-01/

 

Ce guide pratique "Agir pour l'emploi des personnes en situation de handicap dans l'ESS" s'organise autour de 14 fiches sur les définitions et notions clés du handicap, les obligations légales des employeurs, la sensibilisation au sein de l’entreprise, le recrutement, l'intégration et la prévention, le maintien dans l’emploi... Une fiche présentant quelques bonnes pratiques ainsi qu'un quizz et un autodiagnostic sont également disponibles dans ce guide qui a été présenté officiellement le 7 mars 2019 lors d'une matinée dédiée à ce sujet. 

 


Santé au travail : vers une prévention fondée sur des preuves

https://www.pratiquesensante.org/2019/02/26/edito-sant%C3%A9-au-travail-vers-une-pr%C3%A9vention-fond%C3%A9e-sur-des-preuves/

 

Pr William Dab

Conservatoire national des arts et métiers, chaire d’Hygiène et sécurité. Laboratoire Modélisation, épidémiologie, surveillance des risques sanitaires (MESuRS), Paris, France

La prévention des risques professionnels ne peut pas seulement consister en l’application de règles, de normes et de procédures. Pour savoir où on veut aller, il faut savoir d’où on part. Aucune gestion rationnelle des risques sanitaires au travail n’est envisageable sans leur mesure. Comme le dit l’adage, « on ne peut gérer que ce que l’on mesure » et « on ne croit que ce que l’on voit ».

 


Plus de prévention, d’efficacité, d’équité et de maîtrise des arrêts de travail : neuf constats, vingt propositions

 / Berard, Oustric, Seiller

https://www.pratiquesensante.org/2019/02/22/plus-de-pr%C3%A9vention-d-efficacit%C3%A9-d-%C3%A9quit%C3%A9-et-de-ma%C3%AEtrise-des-arr%C3%AAts-de-travail-neuf-constats-vingt-propositions/

 

Le gouvernement a souhaité que soit ouvert un débat sur le système d’indemnisation des arrêts de travail dont bénéficient les salariés du secteur privé, à travers une large concertation entre les médecins prescripteurs, les partenaires sociaux et les organismes de couverture.

Il a confié aux présents rapporteurs la mission de conduire les échanges nécessaires avec l’ensemble des parties intéressées, en vue d’identifier les causes des évolutions rapides des dépenses enregistrées ces dernières années, de faire des propositions afin d’agir sur l’ensemble des causes et des conséquences des arrêts de travail, d’améliorer la régulation du dispositif et de faire évoluer le cadre d’indemnisation et de contrôle nécessaire, par des axes de réforme, normatifs ou opérationnels, relevant de la négociation collective, conventionnelle ou de l’Etat.

 


Emploi et handicap : et si on commençait par un DUO ?

https://www.duoday.fr/

 

Le 16 mai 2019, partout en France, l'opération DUODAY permettra la formation de duos entre des personnes en situation de handicap et des professionnels volontaires dans de nombreuses entreprises, collectivités ou associations.

Le principe du duoday est simple : une entreprise, une collectivité ou une association accueille, à l’occasion d'une journée nationale, une personne en situation de handicap, en duo avec un professionnel volontaire. Au programme de cette journée : découverte du métier, participation active, immersion en entreprise. 

 


Orientations 2018-2022 - Santé et Sécurité au travail

http://www.inrs.fr/dms/inrs/CataloguePapier/ED/TI-ED-4484/ed4484.pdf

 

Ce document propose une déclinaison du plan stratégique de l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS) 2018-2022 voté par le Conseil d'administration.

Les orientations s'inscrivent dans le cadre de la Convention d'objectifs et de gestion de la branche AT/MP et du Plan santé travail selon 3 axes :

-Poursuivre la promotion de la culture de prévention et l'amélioration de la SST au sein des entreprises

-Développer des connaissances, des méthodes et des outils adaptés aux besoins de l'ensemble des entreprises et de leurs salariés tout en restant à l'écoute des évolutions du monde du travail pour mieux anticiper les risques émergents

-Consolider le rôle d'expertise de l'INRS auprès du réseau prévention, des pouvoirs publics et des acteurs de la prévention.


Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2016

https://www.anact.fr/file/5894/download?token=Cf-9-8g3

 

Des différences d’exposition qui restent méconnues

Chaque année, depuis 2012, l’Anact met à jour une analyse sexuée des accidents du travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles à partir des statistiques de sinistralité au travail des salariés, fournies par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM).  

Cette étude quantitative et longitudinale de la sinistralité au travail en France entre 2001 et 2016 met en lumière des différences d’évolution selon le sexe qui restent méconnues :

 

 


Guide "Développer le travail pair"

http://www.federationsolidarite.org/images/stories/PDF/Guide-Developper-le-travail-pair.pdf

 

La Fédération s’intéresse depuis quelques années au travail pair en tant que méthodologie d’intervention sociale innovante. L’intervenant social qu’est le travailleur pair a connu par le passé une situation a priori stigmatisante (exemple : parcours de rue). Ayant pris du recul sur son expérience, il la mobilise pour accompagner des personnes vivant une situation similaire.  

 


L’essentiel 2017 Santé et sécurité au travail

https://assurance-maladie.ameli.fr/sites/default/files/amrp_essentiel2017_v11.pdf

 

L’Assurance Maladie – Risques professionnels publie les chiffres 2017 des accidents du travail et maladies professionnelles, ainsi que le bilan de son activité de cette même année.  Avec 33,4 accidents du travail pour 1 000 salariés en 2017, la sinistralité liée à ce risque continue de décroître (- 0,5 par rapport à 2016). Elle est à son niveau le plus bas depuis 70 ans. Trois secteurs se distinguent nettement par rapport à cette moyenne : le BTP qui poursuit sa baisse de sinistralité, l’intérim, ainsi que l’aide et les soins à la personne, dont la sinistralité continue d’augmenter. La diminution globale des maladies professionnelles, elle aussi, se confirme à nouveau en 2017.Les pathologies liées à l’amiante diminuent mais les cancers hors amiante et les affections psychiques reconnues au titre des maladies professionnelles continuent d’augmenter.

 


Handicap et emploi : étude de parcours individuels

https://www.ladocumentationfrancaise.fr/docfra/rapport_telechargement/var/storage/rapports-publics/184000763.pdf

 

Dans la continuité de la mission d'appui à Mme Dominique Gillot, l'IGAS a conduit un travail inédit de recueil de témoignages et d'analyse de 71 parcours professionnels de personnes en situation de handicap, en activité ou en recherche d'emploi. Il s'agissait de mieux appréhender leurs parcours, leurs difficultés, les appuis mobilisés, ainsi que leurs expériences et attentes à l'égard des politiques mises en oeuvre. Fondé sur le volontariat, l'échantillon de ces témoignages, quoique non représentatif, se révèle riche et diversifié. Deux points saillants émergent : l'accès à l'information et les processus d'orientation sont souvent aléatoires, du fait d'acteurs institutionnels insuffisamment ‘présents' et coordonnés ; de nombreuses situations de ruptures - parfois majeures - résultent du manque d'accompagnement aux moments charnières de la vie professionnelle : entre milieu scolaire, enseignement supérieur et vie professionnelle, entre milieu protégé et milieu ordinaire, ou face à une progressive désinsertion professionnelle.

 


Santé mentale des actifs en France : un enjeu majeur de santé publique

https://www.fondationpierredeniker.org/programme/sante-mentale-des-actifs-en-france-un-enjeu-majeur-de-sante-publique

 

Les liens entre le travail et la santé psychique sont aujourd’hui bien établis, que ce soit dans un sens positif ou négatif. Les pathologies mentales liées au travail sont en augmentation constante* et le stress est le premier risque professionnel pour la santé des individus au travail*. La santé psychique des actifs est dorénavant un enjeu majeur de santé publique. C’est également un enjeu humain, sociétal et économique.

Nombreuses sont les enquêtes d’une part sur les environnements et conditions de travail et d’autre part sur la santé mentale des salariés. En France ces enquêtes sont conduites de façon indépendante et nous ne disposions donc d’aucune étude reliant, d’un point de vue scientifique, ces deux éléments : le travail et la santé psychique.

 


La santé des chercheurs d'emploi

https://snc.asso.fr/rapports/sante-chercheurs-emploi/SNC-RAPPORTCHOMAGE2018.pdf

 

Solidarités Nouvelles face au Chômage (SNC), une association œuvrant dans le domaine du retour à l’emploi, a choisi de consacrer la seconde édition de son rapport à la thématique de la santé des chercheurs d’emploi. Arguant que leur santé  est un sujet insuffisamment prise en compte en France, l’association dresse le tableau des effets du chômage sur la mortalité, les pathologies, les habitudes de vie, les addictions, les comportements à risque et la santé mentale. Le risque de décès des chercheurs d’emploi serait ainsi multiplié approximativement par deux par rapport aux actifs du même âge. Le rapport met également en évidence que les renoncements aux soins sont plus fréquents chez les chercheurs d’emploi. 

 


Promotion Santé Suisse définit sa stratégie pour les années à venir

 

https://promotionsante.ch/qui-sommes-nous/medias/communiques-de-presse/article/promotion-sante-suisse-definit-sa-strategie-pour-les-annees-a-venir.html

 

Berne, 22.08.2018. Promotion Santé Suisse définit les grands axes des années à venir dans le cadre d’une nouvelle stratégie. En plus de ses prestations existantes, la Fondation entend promouvoir la prévention dans le domaine des soins.

Depuis 1996, Promotion Santé Suisse a le mandat légal de stimuler, de coordonner et d’évaluer des mesures destinées à promouvoir la santé et à prévenir les maladies dans toute la Suisse. Pour garantir l’indépendance de l’évaluation de sa stratégie 2007-2018, la Fondation en a confié le mandat à un bureau externe. 

 


Quel matériel de premiers secours doit être disponible dans les entreprises ?

http://www.inrs.fr/publications/juridique/focus-juridiques/focus-materiel-premiers-secours.html?platform=hootsuite

 

Le matériel de premier secours qui est mis à disposition est à choisir en fonction des risques de l'entreprise (par exemple, lave-œil en cas d’utilisation de produits chimiques, kit de récupération de membre sectionné en cas d’utilisation de machines à lames tranchantes) et des personnes assurant les premiers soins (personnel médical ou secouriste). Le médecin du travail conseille l’employeur dans le choix du matériel à mettre à disposition.

 


Santé au travail : vers un système simplifié pour une prévention renforcée

 

https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/rapport_lecocq_sante_au_travail_280818.pdf

 

Le rapport préconise de regrouper tous les acteurs et de s’assurer que tous soient réellement mobilisés au service des objectifs définis dans le troisième Plan de santé au travail. Les auteurs se positionnent aussi en faveur de la mise en place d’un guichet unique qui permettrait aux entreprises et salariés d’accéder à une véritable prise en charge adaptée à leurs besoins...

 


Une stratégie nationale pour "favoriser la qualité de vie au travail en établissements médico-sociaux"

http://solidarites-sante.gouv.fr/professionnels/ameliorer-les-conditions-d-exercice/qualite-de-vie-au-travail/article/une-strategie-nationale-pour-favoriser-la-qualite-de-vie-au-travail-en

 

Le secteur médico-social a connu de profondes mutations ces 15 dernières années qui ont aujourd’hui un impact sur la qualité de vie au travail ressentie par les professionnels et, par conséquent, sur la qualité de l’accompagnement proposé aux personnes accueillies et à leurs familles.

Les pouvoirs publics comme les directeurs d’établissement souhaitent y apporter des réponses favorisant la prise en compte de la question de la Qualité de Vie au Travail (QVT) en EHPAD et en établissements pour personnes handicapées au niveau national. Pour autant, il ne saurait être question de formaliser une démarche type de QVT car cette question doit être travaillée au plus près des réalités quotidiennes de chaque entité et doit être endossée par les équipes elles-mêmes pour être efficace.

Pour mener cette réflexion, la ministre des solidarités et de la santé a missionné la DGCS pour animer une commission nationale pour la qualité de viie dans les EHPAD et établissements accueillants des personnes handicapées.

 


Une stratégie nationale pour "Prendre soin de ceux qui soignent"

 

http://solidarites-sante.gouv.fr/professionnels/ameliorer-les-conditions-d-exercice/qualite-de-vie-au-travail/article/une-strategie-nationale-pour-prendre-soin-de-ceux-qui-soignent

 

Choisir un métier dans le domaine de la santé relève le plus souvent d’un engagement, du choix d’un métier-passion. Une passion qui se confronte aux contraintes horaires et physiques, à la charge mentale et émotionnelle, ce qui nécessite une réponse spécifique.

Différentes réformes engagées récemment comme la Loi de modernisation de notre système de santé, le virage ambulatoire et la mise en place des groupements hospitaliers de territoire - GHT transforment profondément l’organisation du travail des professionnels exerçant dans les établissements et en ambulatoire. Il est nécessaire de prendre en compte les conséquences de ces évolutions sur les conditions de travail des personnels, de les associer à la mise en œuvre des réformes afin qu’elles soient accompagnées, acceptées et adaptées

 


Conséquences de la survenue du cancer sur les parcours professionnels : une analyse sur données medico‑administratives

 

Conséquences de la survenue du cancer sur les parcours professionnels : une analyse sur données medico‑administratives

http://www.irdes.fr/recherche/2018/rapport-568-consequences-de-la-survenue-du-cancer-sur-les-parcours-professionnels.html

 

Ce rapport étudie les effets à court et moyen termes de la survenue d'un cancer sur l'emploi et l'activité. Il utilise la base de données Hygie, produite par l'Irdes à partir des données administratives de la Caisse nationale de l'Assurance maladie et de la Caisse nationale d'assurance vieillesse. Hygie permet de reconstituer la carrière de l'individu ainsi que les événements de santé.

 


Evaluation des risques induits par le changement climatique sur la santé des travailleurs. Rapport d'expertise collective

http://www.irdes.fr/recherche/documents-de-travail/075-generalisation-de-la-complementaire-sante-d-entreprise.pdf

 

Aurélie Pierre, Florence Jusot, Denis Raynaud, Carine Franc

Depuis le 1er janvier 2016, les employeurs du secteur privé ont l'obligation de proposer et de financer partiellement une complémentaire santé à tous leurs salariés. Elle s'accompagne d'une amélioration de la portabilité de cette complémentaire pour les chômeurs jusqu'à douze mois après la rupture du contrat de travail. Cette réforme a été largement soutenue par les pouvoirs publics qui souhaitent généraliser, à tous, la couverture santé par une complémentaire de qualité

 


Evaluation des risques induits par le changement climatique sur la santé des travailleurs. Rapport d'expertise collective

Evaluation des risques induits par le changement climatique sur la santé des travailleurs. Rapport d'expertise collective

https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2013SA0216Ra.pdf

 

Les changements climatiques, définis comme une variation de l’état du climat qui persiste pendant de longues périodes de temps, font partie du « changement global ». Ce dernier, parfois qualifié de « changement environnemental global », a été défini par le groupe de travail en charge de l’expertise comme l’ensemble des modifications environnementales et sociétales majeures à l’échelle planétaire, produites aussi bien par des activités anthropiques que par des facteurs naturels. Le changement climatique est notamment susceptible d’affecter la santé humaine, avec des effets spécifiques ou aggravés sur la santé de certains professionnels. 

 

 


Conditions de travail : une autonomie en recul mais une ambiance de travail moins tendue.

 http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2018/12-13/2018_12-13_2.html

 

Enquête Conditions de travail et risques psychosociaux 2016

Cet article présente les premiers résultats de l’enquête Conditions de travail et risques psychosociaux 2016, qui s’inscrit dans la suite des enquêtes Conditions de travail menées depuis 1978 en France. Les résultats sont présentés en évolution et, par conséquent, concernent plutôt les questions historiques des enquêtes menées de 1984 à 2016, questions pour lesquelles des comparaisons en évolution sont possibles.

 


2 fois moins d’accidents du travail chez les jeunes formés à la santé et sécurité au travail

 

http://www.inrs.fr/dms/inrs/Presse/presse-2018/Synthese-Resultats-ATJ/Synthese-Resultats-ATJ.pdf

 

Une étude épidémiologique réalisée par l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) révèle que les jeunes de moins de 25 ans formés en santé et sécurité au travail pendant leur scolarité ont 2 fois moins d’accidents du travail que les autres. Réalisée sur 5 ans dans 7 régions de France, cette étude montre la pertinence d’intégrer un enseignement en santé au travail dans l’ensemble des formations initiales.

 


2 fois moins d’accidents du travail chez les jeunes formés à la santé et sécurité au travail

 

http://www.inrs.fr/dms/inrs/Presse/presse-2018/Synthese-Resultats-ATJ/Synthese-Resultats-ATJ.pdf

 

Une étude épidémiologique réalisée par l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) révèle que les jeunes de moins de 25 ans formés en santé et sécurité au travail pendant leur scolarité ont 2 fois moins d’accidents du travail que les autres. Réalisée sur 5 ans dans 7 régions de France, cette étude montre la pertinence d’intégrer un enseignement en santé au travail dans l’ensemble des formations initiales.

 


Survol de la législation concernant l’exposition environnementale à l’amiante au Québec et ailleurs

 

Survol de la législation concernant l’exposition environnementale à l’amiante au Québec et ailleurs

https://www.inspq.qc.ca/sites/default/files/publications/2340_legislation_exposition_environnementale_amiante.pdf

 

Le présent document passe en revue les législations environnementales de différentes juridictions pour déterminer si l’amiante y est qualifié de matière dangereuse et en quoi ces législations se comparent à celles du Québec. Les législations étudiées incluent celles du gouvernement fédéral et de toutes les provinces et territoires du Canada, celles du gouvernement fédéral et de quatre États américains, soit la Californie, le Maine, le Montana et le Vermont, ainsi que celles de l’Union européenne.

 


Dimension éthique de la stigmatisation en santé publique : outil d'aide à la réflexion

Dimension éthique de la stigmatisation en santé publique : outil d'aide à la réflexion

https://www.inspq.qc.ca/sites/default/files/publications/2344_dimension_ethique_stigmatisation_outil_aide_reflexion_2018.pdf

 

La stigmatisation liée à la santé est un processus social à travers lequel se construisent ou se renforcent des représentations sociales négatives à l’égard de certains groupes d’individus étiquetés sur la base de problèmes de santé jugés évitables ou sous leur contrôle.

Des comportements, des habitudes de vie, des conditions de vie ou d’autres caractéristiques personnelles se trouvent accolés à une évaluation morale renvoyant à de « bonnes » ou de « mauvaises » maladies, de « bons » ou de « mauvais » malades.

 


La Fing et l’Anact le Transformateur Numérique appuie des projets combinant innovation technologique et innovation sociale.

https://www.letransformateur.fr/

 

Les technologies et la culture numérique bouleversent à la fois l’organisation du travail, les pratiques et les normes de management, le rapport au travail des individus et les manières dont ils collaborent. Ces multiples évolutions sont particulièrement ambivalentes, et extrêmement rapides. Elles offrent des opportunités aux salariés pour travailler avec plus de flexibilité, d’autonomie et de coopération mais peuvent également se traduire par de nouvelles contraintes, de l’intensification et de l’hyper-rationalisation génératrices de risques pour l’individu et de performance réduite pour l’entreprise.


Travail de nuit, travail posté

Santé au travail dans le secteur saitaire, social et médico-social

http://sante-travail-unifaf.fr/

 

Unifaf est l’organisme paritaire collecteur agréé par l’Etat (OPCA) pour collecter et gérer les fonds de la formation professionnelle continue des entreprises de la Branche professionnelle sanitaire, sociale et médico-sociale, privée à but non lucratif. L'organisme a regroupé dans un nouveau site internet les études, les notions, et les outils réalisés sur la santé au travail. Objectif : aider les associations du secteur sanitaire, social et médico-social à mettre en place des démarches de prévention afin d’éviter l’usure professionnelle et les ruptures de parcours qu’elle entraîne. 

 


Travail de nuit, travail posté

http://www.inrs.fr/risques/travail-de-nuit-et-travail-poste/ce-qu-il-faut-retenir.html

 

Le travail de nuit et le travail posté sont des horaires dits « atypiques » et qui peuvent, de par leurs spécificités, engendrer des risques pour la santé. On qualifie d’« horaires atypiques » tous les aménagements du temps de travail qui ne sont pas « standards ». Le travail standard correspond aux configurations suivantes : 5 jours réguliers par semaine du lundi au vendredi, horaires compris entre 5 et 23 heures, avec 2 jours de repos hebdomadaires.


Comment utiliser Protégeons la santé mentale au travail plus efficacement ?

Comment utiliser Protégeons la santé mentale au travail plus efficacement

https://www.strategiesdesantementale.com/formation-et-outils-gratuits/comment-utiliser-protegeons-la-sante-mentale-au-travail-plus-efficacement

 

Protégeons la santé mentale au travail lien externeest une ressource gratuite conçue pour vous aider, vous et votre organisation, à améliorer la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail. Cette ressource consiste en un ensemble d’outils libre-service permettant d’évaluer les facteurs susceptibles d’influer sur la santé et la sécurité psychologiques des employés, de déterminer les mesures à prendre et d’évaluer l’efficacité des efforts mis en place. 


Quelles sont les évolutions récentes des conditions de travail et des risques psychosociaux ?

 Quelles sont les évolutions récentes des conditions de travail et des risques psychosociaux ?

http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/2017-082v3.pdf

 

(Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares), décembre 2017) 

« Ce document présente les premiers résultats de la dernière enquête Conditions de travail conduite en 2016. Ils font état d'une stabilisation des contraintes de rythme de travail et d'une baisse de certaines contraintes psychosociales (charge mentale en diminution, horaires moins contraignants, soutien social fort et stabilisation de la demande émotionnelle) qui s'accompagnent d'un recul des comportements hostiles. En revanche l'autonomie des salariés poursuit son recul. Les contraintes physiques sont globalement stabilisées à un niveau qui reste élevé. » 

 


Santé et travail : enjeux et actions

 

Santé et travail : enjeux et actions

http://www.risquesprofessionnels.ameli.fr/fileadmin/user_upload/document_PDF_a_telecharger/brochures/Enjeux%20et%20actions%202018_affections%20psychiques%20travail.pdf

 

Selon la définition retenue par l’INRS les risques psychosociaux correspondent à des situations de travail où

sont présents, combinés ou non :

• du stress lié à un déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes de son environnement de travail et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face ;

• des violences internes commises au sein de l’entreprise par des salariés (harcèlement moral ou sexuel, conflits exacerbés entre des personnes ou entre des équipes) ;

• des violences externes commises sur des salariés par des personnes externes à l’entreprise (insultes, menaces, agressions…).

 


La charte des 11 engagements "Cancer et Emploi"

 

http://www.e-cancer.fr/Institut-national-du-cancer/Cancer-et-Emploi/Charte-des-11-engagements

 

La charte des 11 engagements pour améliorer l’accompagnement des salariés touchés par le cancer et promouvoir la santé propose aux entreprises des principes et des engagements opérationnels pour mettre en place une démarche cohérente pour le maintien et le retour en emploi des personnes atteintes de cancer. Elle a été élaborée dans le cadre du Club des entreprises « Cancer et Emploi » animé conjointement par l’Institut national du cancer, l’Association nationale des DRH (ANDRH) et l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact) et son réseau des associations régionales pour l’amélioration des conditions de travail (Aract).

 


Prévenir les risques psycho-sociaux : personnes âgées désorientées

https://www.unccas.org/IMG/pdf/unccas_prevenir_les_risques_psychosociaux_developper_une_demarche_specifique_sur_la_personne_agee_desorientee_meudon.pdf

 

Les CCAS et CIAS font face à de nombreuses évolutions de la demande sociale sur leur territoire, lesquelles touchent plus particulièrement les agents. Ce constat est d’autant plus vrai dans les Services à Domicile gérés par les CCAS et CIAS où les agents sont au premier plan dans l’accompagnement des personnes en perte d’autonomie les plus fragiles.

Leurs métiers induisent des contraintes physiques et psychologiques importantes liés à leurs conditions d’exercice, auxquelles s’ajoutent des facteurs organisationnels ou humains, source de nombreux risques : turnover, absentéisme, risques psychosociaux, Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)...

 


La maladie chronique à l’épreuve de l’entreprise : une réalité et un enjeu pour demain

 

https://www.cairn.info/revue-regards-2017-1-page-181.htm

parPatricia Courtial

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, une maladie chronique est une affection de longue durée qui, en règle générale, évolue et nécessite une prise en charge sur une période de plusieurs années ou plusieurs décennies associée à une menace d’invalidité et de complication. Il existe de nombreuses formes de pathologies chroniques évolutives dont les retentissements sur la vie quotidienne et sur la vie au travail seront différents.