Plans nationaux

Plan national d’action 2020-2024 pour la gestion du risque lié au radon

 

https://www.asn.fr/Professionnels/Agrements-controles-et-mesures/Le-radon/Les-plans-nationaux-d-action-pour-la-gestion-du-risque-lie-au-radon/Plan-national-d-action-2020-2024-pour-la-gestion-du-risque-lie-au-radon

 

Adossée au plan national santé-environnement 4 (PNSE), « Mon environnement, ma santé » (2020-2024), cette quatrième édition est le fruit d’une collaboration entre l’ASN, les ministères chargés de la santé, de l’écologie, de la construction et du travail, les experts nationaux, les acteurs régionaux, les professionnels de la mesure du radon et les associations intervenant sur ce sujet.

Stratégie décennale de lutte contre le cancer - feuille de route 2021/2025

https://www.e-cancer.fr/content/download/303725/4333183/file/Strate%CC%81gie%20de%CC%81cennale%20de%20lutte%20contre%20les%20cancers%202021-2030%20Feuille%20de%20route%202021-2025.pdf

 

Cette stratégie intervient en complément des actions, dispositifs et outils structurants déjà en place, qu’il convient de continuer à faire évoluer dans une logique d’amélioration continue de la qualité et d’efficience, sur les champs santé et recherche, incluant les actions engagées d’appui à la structuration de la recherche et les nombreux programmes de recherche déjà soutenus 

Plan européen pour vaincre le cancer, Bruxelles, le 3.2.2021

 

https://ec.europa.eu/health/sites/health/files/non_communicable_diseases/docs/eu_cancer-plan_fr.pdf

 

Aujourd’hui, l’Europe compte un dixième de la population mondiale, mais un quart des cas de cancer dans le monde. Si nous ne prenons pas des mesures décisives, les décès liés au cancer devraient augmenter de plus de 24 % d’ici à 20352 et devenir ainsi la principale cause de mortalité dans l’UE. Globalement, l’incidence économique du cancer en Europe est estimée à plus de 100 milliards d’EUR par an. En outre, la pandémie de COVID-19 a eu de graves répercussions sur les soins du cancer, qui se sont traduites par des perturbations dans la prévention et les traitements, des retards de diagnostic et de vaccination, et un accès plus difficile aux médicaments. Depuis le début de la pandémie, le nombre de diagnostics du cancer a diminué, ce qui laisse présager une augmentation future du nombre de cas. 

Plan national des métiers du grand âge et de l’autonomie

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/plan_national_des_metiers_du_grand_age_et_de_l_autonomie.pdf

 

Le secteur du grand âge et de l'autonomie est confronté depuis plusieurs années à d'importantes difficultés de recrutement et de fidélisation des personnels. À cela s'ajoute un sentiment de "perte de sens" et d'isolement ressenti par les professionnels, qui estiment ne pas être assez reconnus par la société. D'ici 2025, notre population comptera 1 million de personnes âgées supplémentaires, dont 100 000 en situation de perte d'autonomie. Étant donné l'urgence de la transition démographique, nous devons revaloriser l'image, les conditions de formation et de travail ainsi que les rémunérations de ces professions. Dans ce contexte de crise sanitaire et plus que jamais, nous devons également une pleine reconnaissance à ces personnels dévoués dans leurs missions du lien et du prendre soin 

Plan maladies neuro-dégénératives 2014-2019. Rapport d’évaluation – Grand Alain, Joanette Yves

 

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/pmnd-rapport-evaluation.pdf

 

Ce rapport s'attache à la fois à analyser l'ensemble des 96 mesures du plan et à proposer des pistes pour l'avenir. Les deux auteurs listent ainsi sept préconisations, plaidant notamment pour la mise en œuvre d'une feuille de route portant sur les démences et les maladies neurodégénératives, articulée autour d'une gouvernance resserrée intégrant les acteurs associatifs et permettant une évaluation continue, et en accord avec les travaux internationaux.... Ministère des Solidarité et de la santé, 2020, 68p. –  Texte intégral

Plan de lutte contre les violences faites aux enfants : un an après

 

 

L'article : https://solidarites-sante.gouv.fr/affaires-sociales/familles-enfance/pacte-pour-l-enfance/lutte-contre-les-violences-faites-aux-enfants/article/plan-de-lutte-contre-les-violences-faites-aux-enfants-un-an-apres

 

Les six axes : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/22_mesures_pour_lutter_contre_les_violences_faites_aux_enfants.pdf

 

Face à cette situation, le plan de lutte contre les violences faites aux enfants a pour objectif de mieux protéger chaque enfant en tout lieu et à tout moment, afin qu’aucun contexte ni aucun environnement n’échappe à la vigilance nécessaire. Ces mesures, axées sur la prévention, la libération de la parole, la protection, l’accompagnement des jeunes mais également la répression à l’égard des auteurs des auteurs de violences, ont fait l’objet d’une communication transparente du Secrétaire d’Etat. 

 

4ème Plan national Santé Environnement (2020-2024)

 

Présentation : https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/actualites-du-ministere/article/reunion-du-groupe-sante-environnement-presentation-du-4e-plan-national-sante

Le plan : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/4e_plan_national_sante_environnement_2020-2024_.pdf

 

Le PNSE est un plan national de prévention des risques sanitaires liés à l’environnement (notamment concernant la qualité de l’air intérieur et extérieur, l’exposition aux produits chimiques, aux ondes, au bruit etc.). Il a pour objectif de mieux connaître et de réduire les impacts de l’environnement sur notre santé en limitant les polluants et les risques induits. Il vise aussi à mieux connaître notre environnement et les liens avec notre santé, tout en favorisant la prévention.

Le PNSE est le fruit d’un travail de co-construction avec l’ensemble des parties prenantes réunies au sein du Groupe santé environnement (GSE). Cette instance nationale est chargée de suivre et d’orienter les actions du PNSE au niveau national. Elle réunit, depuis 2009, des représentants de l’État, des collectivités territoriales, des associations, des organisations syndicales, des acteurs économiques, auxquels s’ajoutent des personnalités qualifiées et des professionnels du système de santé. Le GSE est présidé par la députée Elisabeth Toutut-Picard.

Bilan de la déclinaison territoriale du Plan cancer 2014-2019

 

http://www.e-cancer.fr/ressources/plan-cancer-2014-2019-rapports-aux-francais/

 

01. PRÉVENTION ; 02. DÉPISTAGE ; 03. INNOVATION POUR LES PATIENTS ; 04. PARCOURS DE SOINS ; 05. RECHERCHE D'EXCELLENCE ; 06. SYSTÈME DE SANTÉ ; CONCLUSION ; DÉFIS À RELEVER

... De nombreuses batailles ont été engagées ces dernières années. Elles vous sont racontées dans ce document. Les premiers résultats obtenus sont les meilleurs encouragements pour tous et pour l’Institut national du cancer : il nous faut poursuivre, amplifier et améliorer notre action. L’évidence s’en impose chaque jour un peu plus, la prévention et le dépistage seront nos priorités pour demain. Mais ces priorités doivent être les vôtres, c’est la condition sinon suffisante du moins nécessaire d’une réduction massive du poids des cancers dans la vie des Français.

 

Plan Cancer 2014-2019 : Sixième rapport au président de la République - Mars 2020 

 

https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Sixieme-rapport-au-president-de-la-Republique-Mars-2020

 

Pilote de la mise en oeuvre du Plan cancer 2014-2019, sous la responsabilité des ministres chargés de la santé et de la recherche, l’Institut national du cancer présente au président de la République les principales réalisations obtenues avec ses partenaires dans cette sixième année. Avec cette dernière année du troisième Plan cancer, la persévérance de l’ensemble des acteurs, locaux et nationaux, a permis de réaliser près de 90 % des jalons du Plan.

Evaluation du plan national 2015-2018 pour le développement des soins palliatifs et l’accompagnement en fin de vie

 

Rapport : http://www.igas.gouv.fr/IMG/pdf/2018-140r_tome_i_soins_palliatifs.pdf

Annexes : http://www.igas.gouv.fr/IMG/pdf/2018-140r_tome_ii_soins_palliatifs-p.pdf

Bibliographie réalisée par l’Irdes en lien avec la mission Igas, octobre 2019 ; https://www.irdes.fr/documentation/syntheses/les-soins-palliatifs-en-france-et-a-letranger.pdf

 

(Inspection générale des affaires sociales (Igas), juillet 2019, rendu public le mercredi 12 février 2020)

« La mission de l’Igas formule, dans ce rapport, un ensemble de recommandations pour l’élaboration du prochain plan national pour le développement des soins palliatifs et l’accompagnement en fin de vie. Celles-ci visent notamment à mieux insérer les soins palliatifs dans l’organisation des soins, à adapter davantage les actions à la diversité des contextes et problématiques de fin de vie, et à engager un effort important de formation et d’information. »

 

Plan cancer 2014-2019. Cinquième rapport au président de la République

 

https://www.e-cancer.fr/content/download/262022/3685802/file/Plan%20cancer%202014-2019%20-%20RAPPORT%20au%20PR%202019.pdf

 

(Institut national du cancer (Inca), avril 2019) 

« Dans ce 5e rapport adressé au président de la République, l'Institut national du cancer, responsable du pilotage du Plan cancer 2014-2019 pour le compte des ministres en charge de la santé et de la recherche, présente les avancées concrètes qui ont été réalisées en 2018 dans les différents champs d'intervention de l'Institut (prévention, dépistage, recherche, offre de soins et recommandations). »