LIEUX FERMÉS

Promotion de la santé, VIH et Prison, recommandations à destination des acteurs pénitentiaire

.

https://www.sidaction.org/sites/default/files/promotion_de_la_sante_vih_et_prison.pdf

 

Outil de plaidoyer destiné aux acteurs associatifs de la lutte contre le sida exerçant en milieu pénitentiaire

Ce recueil a été élaboré à l’issu d’un travail collectif engagé au sein des Programmes « Prévention et soutien en milieu pénitentiaire » du Service des Programmes France et du « Groupe expert prison » de Sidaction constitué d’acteurs du ilieu carcéral. Il synthétise l’ensemble du plaidoyer de Sidaction sur les questions de santé en prison et l’explicite sous la forme de recommandations, validées le plus souvent lors du colloque annuel « VIH et prison » de Sidaction

Les surveillants pénitentiaires face à la sexualité des jeunes en détention

 

http://www.justice.gouv.fr/art_pix/Cahiers_etude_46_svt_sexualite_jeunes_detenus_janvier2019.pdf

 

Cahiers d'études pénitentiaires et criminologiques, n° 46, juillet 2019 / AMSELLEM-MAINGUY, Yaëlle ; COQUARD, Benoît, 8 p. (Direction de l'administration pénitentiaire)À partir d’une recherche sociologique qualitative originale menée par l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire en 2016/2017 sur la vie sexuelle et affective des jeunes incarcérés, les auteurs mettent en lumière certains aspects inattendus du rôle des surveillants en matière de gestion de l’intimité et de la sexualité des jeunes. En effet, les surveillants se retrouvent de fait à gérer la vie affective et sexuelle des jeunes des unités dans lesquelles ils travaillent, en complément du travail réalisé par les soignants, les éducateurs ou les enseignants

 

Présentation feuille de route sur trois ans pour la santé des personnes placées sous main de justice

https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/presse/communiques-de-presse/article/presentation-feuille-de-route-sur-trois-ans-pour-la-sante-des-personnes-placees

 

Ce mardi 2 juillet, Nicole BELLOUBET, Garde des Sceaux, ministre de la Justice, et Christelle DUBOS, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, ont présenté à la maison d’arrêt de Bois-d’Arcy (Yvelines) la feuille de route 2019-2022 destinée à améliorer la prévention, l’accès aux soins et le repérage du handicap ou de la perte d’autonomie des personnes placées sous main de justice. Cette feuille vise à déployer 28 mesures, qui permettront notamment le développement de la télémédecine, le renforcement de la prévention au suicide ou le déploiement dans toutes les régions du service sanitaire dans les lieux de privation de liberté à destination des jeunes de la protection judiciaire de la jeunesse.

 

CSAPA référents en milieu pénitentiaire : document de synthèse

https://www.federationaddiction.fr/csapa-referents-en-milieu-penitentiaire-document/

 

La Fédération Addiction vient de publier un document de synthèse sur les CSAPA référents en milieu pénitentiaire.  

Ce document, intitulé « Les CSAPA référents en milieu pénitentiaire : vers une meilleure identification », a été élaboré dans le cadre d’un projet de deux ans soutenu par la Direction Générale de la Santé, qui visait à :

Proposer des repères et des outils, favorisant la mise en œuvre des missions des CSAPA référents.

Améliorer la visibilité des CSAPA référents auprès des partenaires intervenant dans la prise en charge sanitaire et sociale des personnes détenues et sortants de prison.

Mettre en réseau les CSAPA référents en milieu pénitentiaire.

Care.Connexion, un projet de promotion de la santé en prison

 

https://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20180208_valdelastrsandesperplasoumaideju.pdf

 

Dans un nouvel avis, le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) propose des orientations pour accompagner la démarche évaluative dans le cadre du déploiement de la stratégie santé des personnes placées sous main de justice. Le Haut conseil formule un ensemble de recommandations s’agissant des six axes de la stratégie, mais aussi sur le suivi des actions, la gouvernance, la réduction des inégalités sociales et territoriales de santé et, les perspectives d’évaluation. Ces recommandations s’appuient notamment sur l’actualisation de la synthèse des connaissances concernant la santé des personnes détenues.

 


Care.Connexion, un projet de promotion de la santé en prison

http://educationsante.be/article/careconnexion-un-projet-de-promotion-de-la-sante-en-prison/

 

Interview menée par Juliette Vandervenken publié dans Education Santé numéro 342, mars 2018, men­suel de l’Alliance natio­nale des mutua­li­tés chré­tien­nes au ser­vice des inter­ve­nants fran­co­pho­nes en pro­mo­tion de la santé 

Rencontre avec Vinciane Saliez, direc­trice d’I.Care ES : Comment est né le projet Care.Connexion ? V.S : L’idée est née en même temps que l’asbl I.Care en 2015 et part des cons­tats de ter­rain de ses trois fon­da­teurs. Nous avions tous les trois l’expé­rience du tra­vail en prison et nous (...)

 


Milieu pénitentiaire et santé : deux nouvelles études publiées par Santé publique France

http://www.santepubliquefrance.fr/Actualites/Milieu-penitentiaire-et-sante-deux-nouvelles-etudes-publiees-par-Sante-publique-France