Mutilations sexuelles des mineures : identifier les patientes à risque et les protéger

 

https://www.has-sante.fr/jcms/p_3192635/fr/mutilations-sexuelles-des-mineures-identifier-les-patientes-a-risque-et-les-proteger

 

La France est le 2e pays le plus concerné en Europe, après le Royaume-Uni, par les mutilations sexuelles féminines. La HAS a élaboré une recommandation pour prévenir cette forme de maltraitance, largement méconnue, et pour améliorer la prise en charge des femmes qui en sont victimes. Pour les professionnels de santé, l’un des premiers signes d’alerte est la région d’origine. En France, les femmes concernées sont souvent originaires d’Afrique. Autre signe d’alerte sérieux : si la mère, la sœur ou une cousine ont subi une mutilation. Face à un risque imminent de mutilations sexuelles, le professionnel de santé doit faire un signalement en urgence auprès du procureur de la République.


Plus d'informations

Association "Pratiques en santé"

Président : Daniel Oberlé

 

Pour en parler dans vos réseaux 

 

6, place de l'Eglise

22200 LE MERZER

Tel : 06 31 27 00 69 

contact@pratiquesensante.org