Lettre N°15 - 2018

 
Pratiques professionnelles
Education et promotion de la santé
Cultures et Santé : 40 ans d'histoire de Promotion de la santé enn Belgique Francophone 

En décembre 2017, Cultures et Santé a fêté ses 40 années d’existence. Créée à l’origine pour lutter contre les inégalités sociales de santé touchant particulièrement les personnes issues de l’immigration de travail de l’après-guerre, l’association a, au fil du temps, étendu son objet social pour s’intéresser à la question des iniquités de santé dans leur ensemble ainsi qu’à leurs déterminants culturels et sociaux. Malgré la multitude de cadres réglementaires et conceptuels traversés, Cultures et Santé a toujours agi à la fois auprès d’habitants de quartiers populaires et auprès de professionnels et relais s’adressant à eux : cycles de formation, programmes d’éducation pour la santé, interprétariat en consultation, mise à disposition de documentation, création d’outils pédagogiques…
 
Lire la suite
Médico-Social
Enjeux éthiques du vieillissement. Quel sens à la concentration des personnes âgées entre elles, dans des établissements dits d’hébergement ?

Le vieillissement de notre société est aujourd’hui une réalité démographique indéniable et qui invite à repenser notre façon de vivre ensemble pour permettre une meilleure inclusion des personnes âgées. Des mesures législatives ont ainsi été entreprises ces dernières années pour faire face à cette réalité, que ce soit par la loi de 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement ou bien par celle de 2016 relative à la modernisation de notre système de santé. C’est dans ce contexte social et politique que le CCNE a choisi de s’autosaisir pour traiter des enjeux éthiques du vieillissement, trop peu présents à ses yeux dans la construction des politiques publiques relatives à l’accompagnement des personnes âgées : comment rendre la société davantage inclusive vis-à-vis de ses citoyen(ne)s les plus âgé(e)s ?
Lire la suite
Les chiffres clés de l'aide à l'autonomie 2018 - CNSA

La neuvième édition des Chiffres clés de l’aide à l’autonomie met à la disposition des acteurs et des décideurs du secteur médico-social les données disponibles en 2018. La CNSA consacre, par ses ressources propres et les crédits d’assurance maladie qu’elle gère, plus de 26 milliards d’euros au financement des politiques d’aide à l’autonomie, destinés aux personnes âgées et aux personnes handicapées. S’y ajoutent, notamment, des financements de l’Etat, de la Sécurité sociale et des départements. Soit un ensemble de réponses qui doivent progresser et mieux s’articuler pour renforcer la solidarité pour l'autonomie.
Lire la suite
Numériques et innovations
Les bénéfices d’une meilleure autonomie numérique

Ce rapport cherche à identifier et quantifier les bénéfices d’une amélioration de la maîtrise des outils numériques par la part de la population française qui ne les utilise pas dans la vie courante. Il ne quantifie que les bénéfices d’une plus grande autonomie numérique et non les coûts de mise en œuvre d’une stratégie visant cet objectif. On se concentre ici sur les effets nets en tenant compte du fait qu’une partie seulement des individus initiés à un usage de base du numérique déciderait in fine de s’en servir dans la vie courante. ...
Lire la suite
 
La santé par les thèmes
Alimentation 
Dossier : Environnements favorables à une alimentation saine - une réponse aux inégalités sociales de santé 

L’ alimentation, ainsi que l’activité physique et la sédentarité, sont des déterminants majeurs de maladies chroniques telles que les maladies cardiovasculaires, certains cancers, le diabète, l’obésité ou l’ostéoporose. Outre l’impact au niveau individuel, la prévalence élevée de ces maladies engendre un coût considérable au niveau sociétal. À titre d’exemple, d’après un récent rapport de la Direction Générale du Trésor, le coût social de la surcharge pondérale avoisinait en France les 20 milliards d’euros (1 % du PIB) en 2012
Lire la suite
Activités physiques
Activité physique et sédentarité des jeunes : quels enjeux du point de vue de l’École ?

Carine Simar, Julie Pironom
À l’école élémentaire, l’impression de bien-être personnel ressenti par les élèves âgés de 8 à 11 ans est plutôt positive : 52% déclarent s’y sentir « tout à fait bien » et près de 37% « plutôt bien », même si un nombre d’élèves non négligeable déclarent y être « plutôt mal à l’aise » (8%) ou « pas bien du tout » (3%) (OIVE, 2011). Cela converge avec d’autres travaux qui soulignent que l’école et le maître sont perçus de manière très positive par les élèves
Lire la suite
Santé mentale
Santé mentale et isolement social : quelles interactions et réponses territorialisées ?

Près de six millions de Français souffrent d’isolement social, ce qui aggrave leur situation de vulnérabilité. Ils ont de ce fait plus de risques d’avoir un état de santé dégradé et de renoncer à leurs droits et aux soins. L’isolement social est un enjeu de santé publique, mais aussi de cohésion sociale. Ainsi, des liens importants existent entre isolement social et santé mentale : les personnes isolées sont plus fréquemment sujettes aux troubles psychiques, comme la dépression, et les personnes vivant avec des troubles psychiques sont plus souvent isolées.
Lire la suite
Logement - Habitat
L'expérimentation de projets d'habitat inclusif pour personnes handicapée

La présente instruction du 8 juin 2018 précise les modalités de répartition d’une partie des crédits délégués par la caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) aux agences régionales de santé (ARS) pour le financement de l’expérimentation de projets d’habitat inclusif pour personnes handicapées décidé dans le cadre du Comité Interministériel du Handicap (CIH) du 2 décembre 2016
Lire la suite
 
Politiques
Politique publique
Dépenses départementales d’action sociale en 2017 : Un effritement inquiétant des marges de manœuvre

Pour la deuxième année consécutive, la dépense d’action sociale départementale augmente modérément, et bien moins que les années précédentes. En effet en 2017, elle progresse de 1,6 % par rapport à 2016 en s’élevant à 37,43 milliards d’euros (France métropolitaine). En ce qui concerne la charge nette (une fois déduites les contributions financières de l’État pour les diverses allocations: allocation personnalisée d’autonomie, prestation de compensation du handicap, revenu de solidarité active), son montant est de 29,15 milliards d’euros ce qui représente une augmentation de 1,7 % par rapport à 2016. La situation financière des départements pourrait donc paraître stabilisée au regard de leurs responsabilités sociales si elle ne révélait pas aussi l’effondrement de leurs marges de manœuvre. C’est ce que confirme par ailleurs l’analyse de la Banque Postale en ce qui concerne les budgets globaux des départements. 

 
Lire la suite
Accès et qualité des soins 
96 % des salariés ont accès à une assurance complémentaire santé d’entreprise en 2017

L’Accord national interprofessionnel (Ani) du 11 janvier 2013 a généralisé la couverture complémentaireb santé d’entreprise à l’ensemble des établissements employeurs de droit privé et a imposé des niveaux de garanties planchers et un cofinancement des contrats par l’employeur à hauteur de 50 % au minimum. Les établissements devaient se conformer à cette obligation avant le 1er janvier 2016.
Selon l’enquête Protection sociale complémentaire d’entreprise (PSCE), plus d’un établissement sur deux a mis en place ou modifié une couverture existante du fait de l'Ani. Si bien qu'en 2017, 84 % des établissements regroupant 96 % des salariés offrent une couverture complémentaire santé contre la moitié des établissements avant l’Ani. 
 
Lire la suite
Communautés professionnelles territoriales de santé : se mobiliser pour organiser les soins de ville

Les CPTS (communautés professionnelles territoriales de santé) regroupent les professionnels d’un même territoire qui souhaitent s’organiser – à leur initiative – autour d’un projet de santé pour répondre à des problématiques communes : organisation des soins non programmés, coordination ville-hôpital, attractivité médicale du territoire, coopération entre médecins et infirmiers pour le maintien à domicile…
Lire la suite
Paroles d'usagers, participation
La participation des habitants.es en santé

L’engagement des habitants.es dans les questions de santé, une notion clé au moment de la création des Villes-Santé, n’est peut-être aujourd’hui qu’un terme banalisé. Participation en santé, démocratie en santé, démocratie sanitaire, engagement de la population, participation communautaire ou encore empowerment des habitants, sont quelques-uns des concepts employés actuellement et brillent par leurpolysémie. Un colloque du Réseau français des VillesSanté organisé avec la Ville de Toulouse en 2017 a tenté de faire le point sur ces pratiques dans les collectivités locales
Lire la suite
 
Outils, supports, méthodes
Guides méthodologiques
La DGOS publie un guide sur les centres de santé

Suite aux modifications introduites par l’ordonnance du 12 janvier 2018 relative aux conditions de création et de fonctionnement des centres de santé (application de la loi Santé de 2016), et de ses textes d’application (décret et arrêté du 27 février 2018), la DGOS publie un guide sur la création et le fonctionnement des centres de santé via une instruction datée du 27 juin 2018.
Ce guide a pour objectifs d’expliciter ces textes récents et d’œuvrer pour le déploiement de ces structures, avec en ligne de mire le renforcement de l’offre de soins de premiers recours.
Lire la suite
 
Annonces
La Fondation Groupama lance un appel à projets pour le Prix de l’Innovation sociale 2019
prixinnovation.fondation-groupama.com/fr/

Le Prix de l’Innovation sociale soutient chaque année une initiative innovante qui change la donne dans le quotidien de personnes atteintes de maladies rares et leur famille.  
Doté de 20 000 euros, il s’adresse aux associations, entreprises et équipes de recherche dès lors que leur projet entre en phase de développement "industriel".
Repas à l'hôpital" - Appel à candidature pour un projet d'expérimentation (DGOS)
politiquedesante.fr/appel-a-candidature-de-dgos-repas-a-lhopital/

La Direction générale de l'offre de soins (DGOS)  lance un appel à candidature pour un projet d’expérimentation « Repas à l’hôpital ». Dans le cadre du projet de loi alimentation en discussion au sénat actuellement et dans la lignée des recommandations du Comité National de l’Alimentation, de nombreuses pistes sont aujourd’hui identifiées et partagées par l’ensemble des professionnels de la restauration hospitalière pour proposer une meilleure prestation alimentaire aux patients et aux personnels en pensant et en organisant différemment l’alimentation à l’hôpital.

Plus d'informations

Association "Pratiques en santé"

Président : Daniel Oberlé

 

Pour en parler dans vos réseaux 

 

6, place de l'Eglise

22200 LE MERZER

Tel : 06 31 27 00 69 

contact@pratiquesensante.org