DONNÉES DE SANTÉ

La dépression en France chez les 18-75 ans : résultats du Baromètre santé 2017

 

http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2018/32-33/2018_32-33_1.html

 

Le fardeau sanitaire, économique et social induit par les troubles mentaux a contribué à inscrire la santé mentale au premier rang des priorités de santé publique. L’objectif de ce travail est de présenter les données de prévalence de l’épisode dépressif caractérisé (EDC) en France métropolitaine en 2017, d’identifier les segments de population les plus concernés et d’observer les évolutions depuis 2005.

 


« Minima sociaux et prestations sociales » Ménages aux revenus modestes et redistribution

 

https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/minima2018.pdf

 

La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie « Minima sociaux et prestations sociales  ». Cet ouvrage de référence offre un panorama complet des différents dispositifs permettant d’assurer la redistribution en faveur des ménages les plus modestes. L’édition 2018 propose des études sur les conditions de vie et de logement, l’emploi, l’accompagnement et l’insertion, les revenus, la santé et les trajectoires des bénéficiaires de minima sociaux. L’ouvrage présente, en outre, les barèmes en vigueur à ce jour et des données statistiques recueillies jusqu’en 2016. Les effets des prestations sociales sur la réduction de la pauvreté dans l’ensemble de la population et par catégorie sont analysés

 


Le cancer en France

http://www.e-cancer.fr/ressources/cancers_en_france/

 

Dans le cadre des missions qui lui sont confiées par la loi, en parti-culier celle de coordonner la lutte contre le cancer, l’Institut natio-nal du cancer (INCa) publie son dixième rapport « Les cancers en France » qui, dans la continuité des éditions précédentes, propose pour l’ensemble des thématiques du cancer et de la cancérologie un panorama des connaissances et des données actualisées sur la situation des cancers en France, concernant l’épidémiologie, la pré-vention, le dépistage, les soins, la vie avec le cancer, les inégalités face au cancer et la recherche. Ce rapport a pour objectifs d’informer les lecteurs, d’éclairer les décideurs et de faciliter le suivi de la politique française de lutte contre les cancers

 


L'Institut national du cancer publie l'essentiel des faits et chiffres des cancers en France en 2017

 

http://www.e-cancer.fr/Actualites-et-evenements/Actualites/L-Institut-national-du-cancer-publie-l-essentiel-des-faits-et-chiffres-des-cancers-en-France-en-2017

 

Issu du rapport « Les cancers en France – Edition 2017 », qui sera publié en juin 2018, « L’essentiel des faits et chiffres » présente les données clés sur le cancer et la cancérologie. Au-delà des données générales, deux focus sont proposés. Le premier concerne la question de la participation au programme du dépistage du cancer colorectal, le second fait le point sur la consommation d’alcool et les risques de cancers attribuables à sa consommation. 

 

 


Les accidents de la vie courante en France métropolitaine selon l'Enquête santé et protection sociale 2012

 Les accidents de la vie courante en France métropolitaine selon l'Enquête santé et protection sociale 2012

http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2017/32/pdf/2017_32_1.pdf

 

(Santé publique France, décembre 2017) 

« Les accidents de la vie courante (AcVC) constituent un enjeu majeur de santé publique. Ils entraînent chaque année en France plus de 21000 décès et plusieurs centaines de milliers d'hospitalisations. Les données de l'Enquête santé et protection sociale (ESPS) ont été analysées dans un double objectif : mesurer les taux d'incidence des accidentés en France métropolitaine en 2012 et identifier les facteurs associés aux AcVC. » 

 


Projection de l’incidence et de la mortalité par cancer en France métropolitaine en 2017

 

http://episante-bfc.org/track/click/2062/1424

 

Objectif : les projections d’incidence et de mortalité par cancer permettent d’estimer pour l’année en

cours les nombres attendus de nouveaux cas et de décès par cancer au niveau national. Cette

publication bisannuelle permet d’appréhender de façon réactive les besoins de la population en matière

de prise en charge des cancers. Ce travail s’inscrit dans l’objectif 15 du Plan Cancer 2014-2019

« Appuyer les politiques publiques sur des données robustes et partagées ». 


L’Atlas de la santé mentale en France - version numérique

L’Atlas de la santé mentale en France - version numérique

http://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/communiques-de-presse/article/l-atlas-de-la-sante-mentale-en-france-version-numerique

 

L’Institut de recherche et documentation en économie de la santé (Irdes) et la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) du ministère des Solidarités et de la Santé lancent : http://santementale.atlasante.fr, un atlas interactif qui constitue une base de données territorialisée en santé mentale inédite. Il a été conçu en collaboration avec l’Agence régionale de la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur (ARS Paca), et avec l’appui de l’équipe Atlasanté, le projet mutualisé de système d’information géographique des agences régionales de santé.

 


Poids à la naissance et origine sociale : qui sont les enfants les plus exposés au surpoids et à l’obésité ?Le cancer en France métropolitaine : projections d’incidence et de mortalité par cancer en 2017

 

http://www.santepubliquefrance.fr/Actualites/Le-cancer-en-France-metropolitaine-projections-d-incidence-et-de-mortalite-par-cancer-en-2017

 

Cancer du poumon, cancer du sein, cancer de la prostate, cancer du côlon-rectum… quelles sont les prévisions attendues ? Le réseau des registres des cancers Francim, le service de biostatistique des Hospices civils de Lyon, Santé publique France et l’Institut national du cancer publient les projections d’incidence et de mortalité par cancer en France métropolitaine pour 19 localisations cancéreuses.

 


Poids à la naissance et origine sociale : qui sont les enfants les plus exposés au surpoids et à l’obésité ?

http://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/poids-a-la-naissance-et-origine-sociale-qui-sont-les-enfants-les-plus-exposes

 

Muriel Moisy (DREES) - Le lien entre poids de naissance et statut pondéral des enfants et adolescents est marqué par un gradient social. Alors que les gros bébés sont plus nombreux chez le

s cadres que chez les ouvriers (8 % contre 6 %), la surcharge pondérale à 5-6 ans concerne davantage les enfants d’ouvriers que de cadres (16 % contre 7 %). Par ailleurs, comparativement aux enfants des autres groupes sociaux, les enfants de cadres sortent plus fréquemment de l’obésité entre 6 et 15 ans. Les habitudes de vie favorisant le surpoids sont, en effet, plus répandues chez les ouvriers.