ALIMENTATION

Quels regards les Français portent-ils sur les risques de cancer liés à la nutrition ?

 

https://www.e-cancer.fr/content/download/268083/3787574/file/Barometre%20Nutrition-2019.pdf

 

90,8% des Français pensent que l’alimentation joue un rôle important dans l’apparition du cancer. La consommation de charcuteries apparaît pour une majorité d’entre eux comme un facteur de risque ; tout comme le surpoids et l’obésité. Autant de perceptions mises au jour par la publication du nouveau baromètre cancer réalisé pour l’Institut national du cancer et Santé publique France.

 

Synthèse d'actions prometteuses, émergentes et innovantes en Grand Est

20

https://www.ireps-grandest.fr/images/Nos_productions/Synth%C3%A8seIAPIE18_web_mai19.pdf

 

En faveur d’un partage de connaissances sur le territoire et reconnaissant les savoirs expérientiels de celles et ceux qui portent des actions de qualité, l'Ireps Grand Est a rencontré en 2018 des acteurs de la région menant des projets d'éducation pour la santé et de promotion de la santé autour des compétences psychosociales et/ou de la nutrition. A partir de ces entretiens, elle propose une synthèse de connaissances et d'actions identifiées en Grand Est.

Ce document s'articule autour de :

une présentation synthétique de connaissances issues de la littérature scientifique sur les facteurs renforçant l’efficacité des actions autour du renforcement des compétences psychosociales et de la nutrition ;

une synthèse des points transversaux aux actions analysées apportant des éléments d’explication et de compréhension globales ;

des fiches individuelles détaillant sept actions de renforcement des compétences psychosociales et quatre actions autour de la nutrition relevant de critères prometteurs, émergents ou innovants.

Repères alimentaires pour les populations spécifiques / Enfants, femmes enceintes & allaitantes, personnes âgées

 

https://www.anses.fr/fr/content/nutrition-des-enfants-des-personnes-%C3%A2g%C3%A9es-et-des-femmes-enceintes-ou-allaitantes-l%E2%80%99anses

 

Les nourrissons, les enfants et adolescents, les femmes enceintes et allaitantes, les femmes ménopausées et les personnes âgées présentent des spécificités physiologiques qui justifient une alimentation adaptée. L’Anses publie ce jour quatre avis d’expertise sur la nutrition de ces populations et propose des repères alimentaires adaptés à leurs spécificités en complément des repères de 2017 élaborés pour la population générale adulte. Ces repères constituent les bases scientifiques qui permettront la mise en place de mesures de santé publique afin de garantir une nutrition de qualité pour prévenir certaines maladies chroniques. Par des travaux à venir du Haut Conseil de la santé publique et de Santé publique France, les repères de l’Anses seront traduits en recommandations puis en messages sanitaires adaptés à chaque catégorie de population afin de permettre leur diffusion et leur appropriation.

 

Intervention économique pour augmenter la consommation de fruits et légumes 

https://www.inspq.qc.ca/sites/default/files/publications/2498_intervention_economique_consommation_fruits_legumes.pdf

 

Une étude sur la faisabilité et l’acceptabilité de l’intervention 

L’Institut national de santé publique du Québec publie son rapport de recherche visant à évaluer la mise en œuvre d’une subvention pour les ménages défavorisés avec enfant à l’achat de deux portions de fruits et légumes par jour. Les recommandations de santé publique concernant la consommation de fruits et légumes par jour font généralement fi des contraintes budgétaires des ménages (notamment ceux en situation de précarité) plaçant une part importante de la population sous le seuil minimum de référence. Les résultats de l’étude montrent la multiplicité des facteurs à prendre en compte dans une telle mesure mais mettent en exergue sa nécessité pour que chacun·e puisse avoir les moyens d’une alimentation plus saine.

Jean-Pierre Landriault (coord), Québec, Institut national de santé publique, 2019 d’une alimentation plus saine.

Jean-Pierre Landriault (coord), Québec, Institut national de santé publique, 2019

Méthodes et facteurs d’efficacité pour des projets Nutrition et CPS

https://www.pratiquesensante.org/2019/02/21/m%C3%A9thodes-et-facteurs-d-efficacit%C3%A9-pour-des-projets-nutrition-et-cps/

 

Construire un projet en s'appuyant sur des méthodes éprouvées favorise l'atteinte des objectifs. Présentation de méthodologies générales en promotion de la santé, et des spécificités pour les projets liés à la nutrition (alimentation et/ou activité physique).

 


Recommandations relatives à l’alimentation, à l’activité physique et à la sédentarité pour les adultes

http://invs.santepubliquefrance.fr/content/download/153015/558460/version/3/file/rapport-recommandations-relatives-alimentation-activite-physique-sedentarite-adultes.pdf

 

Au cours de l’élaboration de ces recommandations opérationnelles, Santé publique France a tenu compte des connaissances, des croyances et des comportements de la population sur l’alimentation, l’activité physique et la sédentarité afin d’aboutir à des messages qui soient les plus compréhensibles et acceptables possibles. Les attentes relatives à des conseils sur l’alimentation, l’activité physique et la sédentarité différant selon les personnes, l’agence s’est donné pour objectif de formuler deux niveaux de recommandations, permettant ainsi de combiner la simplicité des conseils pour l’ensemble des usagers et la précision pour les personnes plus impliquées.

 


Évolution des messages sanitaires dans le cadre de la politique nutritionnelle

http://equiterre.org/projet/ecoles-enracinees/recette-pour-reussir-des-ateliers-culinaires

Voir la vidéo de présentation  :  suivre ce lien

 

Offrez aux élèves de votre école la chance de développer leur goût pour la cuisine et les aliments sains!

Né du projet Écoles enracinées et de la collaboration de plusieurs partenaires, ce guide pratique a pour objectif de favoriser et d’optimiser la réalisation d’ateliers culinaires. Il appuie les intervenants dans l’organisation, la planification et l’animation, et les aide à faire le bilan de ces activités. Les étapes proposées et leur séquence peuvent être adaptées aux réalités des différents milieux.

Ce guide a été conçu pour les services de garde scolaires, mais peut être utilisé par les autres intervenants du milieu scolaire primaire (ex. : en classe avec les titulaires) ou d’autres milieux (ex.: organismes communautaires, services éducatifs à l’enfance).

 


Évolution des messages sanitaires dans le cadre de la politique nutritionnelle

Consultez l'avis (résumé) - http://www.cna-alimentation.fr/v2/wp-content/uploads/2018/10/Avis-81-R%C3%A9sum%C3%A9-4-pages.pdf

L'avis complet - http://www.cna-alimentation.fr/v2/wp-content/uploads/2018/09/CNA-Avis-81-Alimentation-favorable-%C3%A0-la-sant%C3%A9.pdf

Le Conseil National de l'Alimentation (CNA) plénier a adopté à l'unanimité, en septembre 2018, l'avis n°81, Alimentation favorable à la santé. La problématique retenue est la suivante : qu'est-ce qu'une alimentation favorable à la santé et comment l'assurer pour tous ?

 


Évolution des messages sanitaires dans le cadre de la politique nutritionnelle

https://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20180703_voldesmessandanlecaddelapolnut.p.pdf

 

Le HCSP propose de nouveaux axes de messages sanitaires potentiellement utiles à l’information des consommateurs, et qui accompagneront les messages publicitaires. Ces messages (ou avertissements) sont basés sur les nouveaux repères de consommation alimentaire actualisés par l’avis du HCSP du 16 février 2017.

Santé publique France est chargée d’élaborer leur forme définitive...

 


Dossier : Environnements favorables à une alimentation saine - une réponse aux inégalités sociales de santé

 

http://inpes.santepubliquefrance.fr/SLH/pdf/sante-action-444.pdf

 

L’ alimentation, ainsi que l’activité physique et la sédentarité, sont des déterminants majeurs de maladies chroniques telles que les maladies cardiovasculaires, certains cancers, le diabète, l’obésité ou l’ostéoporose. Outre l’impact au niveau individuel, la prévalence élevée de ces maladies engendre un coût considérable au niveau sociétal. À titre d’exemple, d’après un récent rapport de la Direction Générale du Trésor, le coût social de la surcharge pondérale avoisinait en France les 20 milliards d’euros (1 % du PIB) en 2012

 


Amélioration de l’information nutritionnelle dans la restauration collective

http://www.igas.gouv.fr/IMG/pdf/2017-021R.pdf

 

Pr.D.Nizri (IGAS) – S.Rocq (CGAAER) – M.Caffin-Ravier (IGAENR)

Le rapport dresse un état des lieux des informations disponibles en restauration collective et propose des pistes pour améliorer le choix du consommateur dans un objectif de santé publique.

Il constate ainsi que l’information nutritionnelle du convive est très faible, mais que certains acteurs ont d’ores et déjà adopté des démarches pouvant être mises à profit.

Considérant que l’information nutritionnelle est un outil qui peut et doit s’intégrer dans une stratégie d’éducation à l’alimentation, la mission souligne l’effet d’entrainement que peut engendrer l’amélioration de cette information en restauration collective, en donnant à l’utilisateur des repères lui permettant non seulement d’orienter ses choix, mais également de formuler ses attentes.

 


Analyse d'une politique publique sur la taxation des boissons sucrées"

 

https://www.inspq.qc.ca/sites/default/files/publications/2395_analyse_politique_taxation_boissons_sucrees.pdf

 

La réduction de la consommation de boissons sucrées représente un objectif prioritaire pour un nombre croissant d’instances de santé publique à travers le monde pour lutter contre les maladies chroniques et l’excès de poids. Pour y parvenir, le World Cancer Research Fund recommande la mise en place d’un ensemble de politiques publiques qui incluent notamment la taxation des boissons sucrées. Certains pays comme la France et le Mexique ont déjà implanté une telle taxe.  

 


Le sodium dans notre alimentation : principaux contributeurs et modélisation de l’impact de leur réduction en sodium

https://www.inspq.qc.ca/publications/2383

 

Cette analyse vise à soutenir les décisions ministérielles quant à la pertinence et la faisabilité d’implanter des cibles de composition nutritionnelle pour certaines catégories d’aliments. Plus précisément, les informations issues de ce rapport pourront guider le choix d’éventuelles catégories d’aliments ciblées ainsi que le choix des paramètres de celles-ci. Ce projet est réalisé dans le cadre de la mesure 3.2 de la Politique gouvernementale de prévention en santé de 2016 visant à Améliorer la qualité nutritive des aliments au Québec.

 

 


Kit de promotion du dispositif Nutri-Score - Outils d’information et de valorisation

 

Pour une restauration événementielle durable.

http://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/ademe_restauration_evenementielle_planche_bd_010339_002.pdf

 

Cafés d’accueil, déjeuners, dîners,cocktails, packs lunch… Quelle que soitsa forme, la restauration événementielle génère des impacts sur l’environnement qui nous amène, en tant qu’organisateur d’évènements à nous interroger sur nos pratiques.

Les différents travaux que nous avons pu mener sur l’alimentation durable avec nos partenaires nous ont permis d’identifier plusieurs leviers permettant de diminuer sensiblement cet impact environnemental : une meilleure gestion des approvisionnements, la chasse au gaspillage alimentaire, le travail sur les menus et recettes et la logistique d’accompagnement sont autant de pistes pragmatiques sur lesquelles nous souhaitons aujourd’hui vous accompagner

 


Pour une restauration événementielle durable.

 

Pour une restauration événementielle durable.

http://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/ademe_restauration_evenementielle_planche_bd_010339_002.pdf

 

Cafés d’accueil, déjeuners, dîners,cocktails, packs lunch… Quelle que soitsa forme, la restauration événementielle génère des impacts sur l’environnement qui nous amène, en tant qu’organisateur d’évènements à nous interroger sur nos pratiques.

Les différents travaux que nous avons pu mener sur l’alimentation durable avec nos partenaires nous ont permis d’identifier plusieurs leviers permettant de diminuer sensiblement cet impact environnemental : une meilleure gestion des approvisionnements, la chasse au gaspillage alimentaire, le travail sur les menus et recettes et la logistique d’accompagnement sont autant de pistes pragmatiques sur lesquelles nous souhaitons aujourd’hui vous accompagner

 


INSERM :   Nutrition et santé

https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/nutrition-et-sante

 

La santé passe par l’assiette et l’activité physique

Les liens entre nutrition et santé sont de mieux en mieux connus. Le risque de développer de nombreuses maladies - cancer, maladies cardiovasculaires, obésité ou encore de diabète de type 2 - peut être réduit en suivant les recommandations nutritionnelles nationales. Fondées sur de multiples études scientifiques, ces recommandations évolueront avec l’acquisition de nouvelles connaissances.

 

 


Alimentation : Garantir localement la qualité pour tous

 

https://www.fabrique-territoires-sante.org/sites/default/files/recueil_inspiraction_alimentation.pdf

 

Suite à un appel à témoignages lancé en septembre, la Fabrique Territoires Santé a publié un dossier ressources et un recueil d’« Inspir’Actions » présentant des dispositifs lancés par les territoires pour garantir à chacun, et en particulier aux publics précaires, une alimentation de qualité.

Aide alimentaire, restauration collective, épicerie solidaire, jardins partagés, recours aux circuits courts, à la distribution directe, à l’agriculture locale… les leviers abordés sont multiples et les CCAS occupent une place de choix, avec notamment la présentation détaillée d’actions menées à Bordeaux, Loon-Plage, Reims et Villefontaine. Un focus sur Mayotte permet également d'éclairer la situation du département.

 

 


Catalogue national des outils pédagogiques en éducation au goût

 Alimentation : Garantir localement la qualité pour tous

https://www.fabrique-territoires-sante.org/sites/default/files/recueil_inspiraction_alimentation.pdf

 

Suite à un appel à témoignages lancé en septembre, la Fabrique Territoires Santé a publié un dossier ressources et un recueil d’« Inspir’Actions » présentant des dispositifs lancés par les territoires pour garantir à chacun, et en particulier aux publics précaires, une alimentation de qualité.

Aide alimentaire, restauration collective, épicerie solidaire, jardins partagés, recours aux circuits courts, à la distribution directe, à l’agriculture locale… les leviers abordés sont multiples et les CCAS occupent une place de choix, avec notamment la présentation détaillée d’actions menées à Bordeaux, Loon-Plage, Reims et Villefontaine. Un focus sur Mayotte permet également d'éclairer la situation du département.

 

 


Programmes alimentation / Activité physique en Europe

 

https://aquitainesanteenvironnement.files.wordpress.com/2018/03/jardins-dc3a9sc3a9quilibres-alimentaires.pdf

 

Les pays développés connaissent une montée préoccupante des déséquilibres alimentaires. Les jardins collectifs, s’ils sont bien utilisés, favorisent une amélioration des pratiques alimentaires. Depuis une quinzaine d’années, on assiste à une multiplication des jardins partagés. Mais on constate aussi une inégalité d’accès à ces jardins au détriment des ménages les plus modestes. De plus, les modes d’animation de ces jardins limitent leur efficacité alimentaire et nutritionnelle. Un renouvellement des méthodes est indispensable

 


Programmes alimentation / Activité physique en Europe

 

Programmes alimentation / Activité physique en Europe

http://alimentation-sante.org/wp-content/uploads/2018/02/Livre-blanc-Colloque-FFAS-2017.pdf

 

Publication de la synthèse du colloque FFAS du 26 octobre 2017

L’objectif de ce document est de restituer les bonnes pratiques identifiées lors de la mise en place de différents programmes de prévention et de promotion de la santé dans les domaines de l’activité physique et de l’alimentation. 

Plus de trente spécialistes de ces thématiques et des domaines du marketing social comme du changement de comportement nous font part dans cette brochure des facteurs clés de succès à prendre en compte lors des mises en place de programmes à l’échelle locale, régionale ou nationale.

 

 


Alimentation et activité physique des jeunes : bilan des actions réalisées et pistes d’amélioration

http://www.santepubliquefrance.fr/Actualites/Alimentation-et-activite-physique-des-jeunes-bilan-des-actions-realisees-et-pistes-d-amelioration

 

Dans le cadre du Plan Cancer 2014-2019, Santé publique France est pilote de l’action 11.6 visant à développer l’éducation sur l’alimentation et l’activité physique dès la maternelle et le primaire notamment pendant le temps périscolaire. Pour répondre à cet objectif, l’agence a réalisé un état des lieux des actions mises en place dans ce domaine et proposé des pistes d’amélioration.

 

 


Télécharger
Les recommandations
Etats généraux de l'alimentation 2017
egalim_dossierpresse_03.pdf
Document Adobe Acrobat 112.0 KB

Etats Généraux de l'Alimentation : principales actions retenues pour une alimentation saine et durable

 

http://agriculture.gouv.fr/mots-cles/etats-generaux-de-lalimentation

 

Les États généraux de l'alimentation, lancés le 20 juillet 2017, se sont clôturés le 21 décembre dernier. Pendant 5 mois, ils ont eu vocation à être un temps de réflexion partagée et de construction collective de solutions nouvelles.

Plusieurs actions ont été retenues afin de promouvoir les choix de consommation privilégiant une alimentation saine, sûre et durable 

 


Plaisirs sensoriels et pleine conscience, les alliés d’une alimentation plus saine

http://www.chaireunesco-adm.com/IMG/pdf/01-sowhat-0617-fr_28novweb.pdf

 

Le thermomètre affiche 30  °C, vous avez soif et vous vous délectez en imaginant boire une limonade bien fraîche. En effet, les mêmes aires du cerveau s’activent, que vous la buviez réellement, que vous imaginiez le faire ou que vous observiez quelqu’un d’autre le faire. À la simple évocation d’une action, nous ressentonsdu plaisir et de la satisfaction. S’imaginernous fait ressentir et ressentir nous fait croire. La recherche en marketing utilise ces informationspour mieux comprendre nos comportements alimentaireset jouer de la capacité de notre cerveau à simuler.