Pensez à vous abonner à la lettre bi-mensuelle de Pratiques en santé - https://www.pratiquesensante.org/lettre-bi-mensuelle/

ACTIVITÉ PHYSIQUE - MOBILITÉ

Etude annuelle 2019 du Conseil d'Etat - Le sport : quelle politique publique ?

 

https://www.ladocumentationfrancaise.fr/docfra/rapport_telechargement/var/storage/rapports-publics/194000778.pdf

 

Source de bien-être et de lien social, outil d'éducation et de dépassement de soi, support d'événements locaux, nationaux et internationaux, le sport constitue un fait social complet qui ouvre sur une pluralité de questions sensibles de la société française, telles que l'égalité des sexes, la laïcité, l'intégration, le vivre-ensemble, la représentation du corps ou le vieillissement de la population. Après avoir analysé l'ensemble de ces enjeux contemporains, le Conseil d'Etat s'attache à définir les priorités d'une politique sportive qui est au confluent de nombreuses attentes en matière de santé, d'éducation, de cohésion sociale et de loisirs et qui constitue un exemple remarquable de responsabilités partagées entre l'Etat, les collectivités territoriales et le mouvement associatif...

L'activité physique sur prescription en France. Etat des lieux 2019

 

http://www.onaps.fr/data/documents/191017_Onaps_Sport%20sur%20ordonnance_Rapport_vf.pdf

 

L’Onaps et le Pôle Ressources National Sport Santé Bien-Être ont initié fin 2018 un travail visant à établir un état des lieux des initiatives locales et institutionnelles en matière de prescription d’activité physique en France, qui rentre dans le cadre d'une des actions de la Stratégie Nationale Sport Santé 2019-2024. Ce rapport a pour objectif de dessiner les profils, les acteurs impliqués, les partenaires et les modèles économiques de près de 100 dispositifs ayant répondu à l'enquête menée.

Activité et sédentarité de l'enfant : parution du Report Card 20

 

http://www.onaps.fr/report-card/activite-et-sedentarite-de-l-enfant-parution-du-report-card-2018/

 

L'ONAPS soutient la réalisation du Report Card 2018 (parution en 2019) sur l'activité physique et la sédentarité de l'enfant et adolescent, comme en 2016. Ce rapport, réalisé par un collectif national d'experts évalue au niveau national, la place donnée à l’activité physique et à la lutte contre la sédentarité chez les plus jeunes. Il considère les principaux domaines d'action comme l'école, le rôle des fédérations sportives, l'impact de l'urbanisation et des collectivités, par exemple. 

Cette seconde édition permet à la fois une analyse des progrès effectués depuis 2016 mais aussi une comparaison internationale. La même méthodologie est appliquée dans près de 50 pays à travers le monde. 

Stratégie Nationale Sport-Santé 2019-2024

 

http://auvergne-rhone-alpes.drdjscs.gouv.fr/sites/auvergne-rhone-alpes.drdjscs.gouv.fr/IMG/pdf/strategie_nationale_sport_sante___4_pages.pdf

 

A l’occasion du Comité Interministériel de la Santé le 25 mars, la Ministre des sports Roxana Maracineanu a présenté les grandes lignes de la Stratégie Nationale Sport-Santé élaborée en collaboration avec la Ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn. 

Inscrite dans le plan national de santé publique « Priorité Prévention », la Stratégie Nationale Sport Santé porte l’ambition de mettre ou remettre les Français en mouvement sur tous les territoires, de déployer des pratiques adaptées accessibles et encadrées, et de faire reconnaître pleinement le rôle majeur des activités physique et sportive pour la santé physique et mentale de chacun.

Les principaux axes de cette stratégie nationale portent sur : 

- la promotion de la santé et du bien-être par l’activité physique ;

- le développement du recours à l’activité physique adaptée à visée thérapeutique ;

- la protection de la santé des sportifs et le renforcement de la sécurité des pratiques et des pratiquants ;

- la diffusion des connaissances.  

La circulaire sur l’intégration du sport dans les contrats de ville

 

http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2019/06/cir_44771.pdf

 

Cette circulaire détaille le rôle des acteurs de l’action pour l’inclusion le sport, qui doit dépasser l’activité sportive « de droit commun » pour servir d’autres enjeux liés à la politique de la ville : insertion, mobilisation des savoir-faire de certains jeunes, diffusion de valeurs citoyennes, « projet de territoire »… Elle revient également sur la question des équipements et rappelle que chaque contrat de ville comprendra désormais un volet « action sportive à vocation d’inclusion sociale et territoriale ».

 

L’activité physique au travail : des bienfaits pour tous - Avis du Comité scientifique de Kino-Québec

http://www.education.gouv.qc.ca/fileadmin/site_web/documents/loisir-sport/Activite_Physique_au_travail_Kino-Qc.pdf

 

L’avis du Comité scientifique de Kino-Québec, L’activité physique au travail : des bienfaits pour tous, fait état des données actuelles qui précisent les effets bénéfiques de la pratique régulière d’activités physiques pour les organisations et leur personnel. Il apporte aux spécialistes, aux employés et aux décideurs en milieu de travail un éclairage actualisé sur les interventions possibles en matière de promotion de la pratique régulière d’activités physiques.

Cet avis se veut un guide pour sensibiliser, motiver et outiller les entreprises qui souhaitent bonifier ou mettre en place une démarche structurée qui tient compte de leurs enjeux, de leur réalité et des besoins de leur personnel. Il met en lumière le rôle que peuvent joueur les entreprises en vue d’améliorer la qualité de vie au travail et expose diverses initiatives prises par de petites, de moyennes et de grandes entreprises qui ont fait la promotion de l’activité physique auprès de leur personnel. Employés et employeurs sont sollicités pour faire de leur milieu de 

 

Ça bouge au CHU de Nice !

 

http://www.onaps.fr/data/documents/Onaps_Un-pour-tous_03.pdf

 

Le troisième numéro de la publication de l'ONAPS : baptisée "Un pour tous et tout ce qui bouge".

Ce numéro met en lumière une action menée par le CHU de Nice et l'Université Côte d'Azur permettant au personnel hospitalier de se maintenir ou de se remettre en forme pour faire face aux défis quotidiens auxquels il est confronté.

Découvrez la mise en place de l’étude, les résultats et les suites à donner !

 

Développer le vélo en périurbain et interurbain. Quels leviers d’actions?

http://www.onaps.fr/news/developper-le-velo-en-periurbain-et-interurbain-quels-leviers-d-actions/

 

Des acteurs de l’aménagement de la voirie et des espaces publics étaient réunis le 28 mars dernier, à Montpellier, dans l'amphithéâtre du CNFPT pour une journée d'échange autour du thème : "une voirie pour tous". 

  • Thomas Jouannot du Cerema a abordé plusieurs points concernant l'actualité réglementaire en matière de pratique du vélo. Camille Thomé de Vélo & Territoires a présenté le développement de la politique cyclable dans les territoires. Le réseau des Départements & Régions cyclables a produit un document intitulé "Les territoires à vélo"
  • Ségolène Chignard, de la Région Sud Provence Alpes Côte d'Azur, a présenté les démarches régionales pour encourager le développement du vélo et notamment le Schéma Régional des véloroutes 2017-2025,
  • Jérôme Cassagnes, du Cerema, a ensuite présenté la boîte à outils des aménagements cyclables et les fiches vélo pour aider à connaître la réglementation,....
  • Enfin différents ateliers ont présentés des cas concrets de réalisation de voiries aménagées : chaussée à voie centrale banalisée dans l'Hérault, la voie verte de Formiguères-Puyvalador dans les Pyrénées Orientales, la Méditerranée à vélo ...

Activité physique : Prévention et traitement des maladies chroniques

https://www.inserm.fr/information-en-sante/expertises-collectives/activite-physique-prevention-et-traitement-maladies-chroniques

 

Ce document présente la synthèse et les recommandations issues des travaux du groupe d’experts réunis par l’Inserm dans le cadre de la procédure d’expertise collective pour répondre à la demande du Ministère chargé des sports concernant la prévention et le traitement des maladies chroniques par l’activité physique. Ce travail s’appuie essentiellement sur les données issues de la littérature scientifique disponible lors du dernier trimestre 2016. Près de 1 800 documents ont été rassemblés à partir de l’interrogation de différentes bases de données (Medline, PsychINFO, BDSP, Cochrane, Cairn, Saphir, Web of Sciences, Scopus). Le Pôle d’expertise collective de l’Inserm, rattaché à l’Institut thématique Santé publique, a assuré la coordination de cette expertise.

 

CAPLA-Santé - Cadre d'analyse des politiques locales Activité Physique-Santé

 

https://www.sfsp.fr/content-page/item/14751-capla-sante-cadre-d-analyse-des-politiques-locales-activite-physique-sante

 

A l'heure où le Comité interministériel pour la santé vient de définir l'activité physique pour la santé comme priorité pour 2019 et où une Stratégie nationale sport santé vient de paraître, le Cadre d'analyse des politiques locales Activité Physique - Santé (CAPLA-Santé) est proposé à toutes les collectivité territoriales et leurs partenaires.

 

La CAPLA-Santé a pour objectifs de : Faciliter l’identification des politiques AP-Santé au niveau infranational (local, départemental, régional). Etre un outil d’aide à la décision et un support de plaidoyer dans l’élaboration et la mise en œuvre de politiques AP-Santé. Instaurer ou conforter une dynamique d’action collective en élargissant le dialogue sur la question de l’AP-Santé. Servir de catalyseur pour améliorer les collaborations dans l’élaboration et la mise en œuvre de politiques locales. Questionner les différents niveaux infranationaux (local, départemental, régional) pour que les acteurs locaux puissent identifier les politiques importantes et acteurs clés du territoire.

 

Infographies : activité physique, les chiffres clés 

 

http://www.onaps.fr/boite-outils-et-ressources/outils-onaps-infographies-videos-posters/

 

L'Onaps et Keyzup se sont associés pour réaliser des infographies sur les chiffres clés à retenir de l'Etat des lieux de l'activité physique et de la sédentarité, édition 2017. Plusieurs infographies ont été faites pour chaque thématique abordée : définition, données, environnement.

 ONAPS, actes du colloque - Des actifs... Actifs ! Bouger et limiter la sédentarité au travail

https://www.pratiquesensante.org/2019-03-14-03/

 

la sédentarité au travail, l’activité physique au travail, des interventions et actions, des évaluations de la sédentarité et de l’activité physique.

 


Guide de promotion, consultation et prescription médicale d’activité physique et sportive pour la santé chez les adultes

 

 

https://www.pratiquesensante.org/2019/02/27/guide-de-promotion-consultation-et-prescription-m%C3%A9dicale-d-activit%C3%A9-physique-et-sportive-pour-la-sant%C3%A9-chez-les-adultes/

 

Le guide de promotion, consultation et prescription médicale AP pour la santé chez les adultes

comporte six chapitres :

 connaissances générales sur l’AP et la santé ;

 évaluation du niveau de risque cardio-vasculaire ;

 repérage en population générale des patients à risque pour la pratique d’AP ;

 évaluation médicale minimale avant conseils ou prescription d’AP ;

 recommandations pour une consultation médicale d’AP et pour la réalisation d’examens

complémentaires (dont l’épreuve d’effort) ;

 consultation médicale d’AP.


Activité physique, prévention et traitement des maladies chroniques – Une expertise collective de l’Inserm

https://presse.inserm.fr/activite-physique-prevention-et-traitement-des-maladies-chroniques-une-expertise-collective-de-linserm/33622/

 

Les maladies chroniques sont des affections non transmissibles de longue durée, parfois permanentes, qui évoluent avec le temps. Selon l’OMS, elles sont la première cause de mortalité mondiale et en Europe elles « concourent à près de 86 % des décès (…) et pèsent de plus en plus lourdement sur les systèmes de santé, le développement économique et le bien-être d’une grande partie de la population, en particulier chez les personnes âgées de 50 ans et plus »...

 


Mesure de l’activité des établissements et services sociaux et médico-sociaux : un guide méthodologique

 

 https://www.cnsa.fr/actualites-agenda/actualites/mesure-de-lactivite-des-etablissements-et-services-sociaux-et-medico-sociaux-un-guide-methodologique

 

Le guide méthodologique de la mesure de l’activité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (PDF 701 Ko) poursuit deux objectifs principaux :

- accompagner les acteurs locaux, aller vers une harmonisation leurs pratiques en les outillant pour mettre en œuvre le décret relatif à la modulation de la dotation en fonction de l’activité, en proposant des définitions des termes et des « conventions de mesure de l’activité » les plus consensuelles possible ;

- éclairer les dialogues de gestion entre autorités de tarification et gestionnaires en formulant des recommandations quant à l’usage de ces conventions de mesure dans le cadre de la tarification.

 


Activité physique et pratique sportive pourtoutes et tous - Comment mieux intégrer ces pratiques à nos modes de vie ?

https://www.strategie.gouv.fr/publications/activite-physique-pratique-sportive-toutes

 

Instaurer en France « une culture d’activité physique et sportive » d’ici 2024 suppose de banaliser l’activité en l’inscrivant dans notre quotidien. De sortir de l’image du « sport comme dépassement de soi » pour aller vers des pratiques « bien-être » et des mobilités actives pour toutes et tous, à chaque âge de la vie.

Le gouvernement s’est fixé pour objectif 3 millions de pratiquants d’activité physique et sportive supplémentaires d’ici aux Jeux olympiques et paralympiques de Paris en 2024. Un chiffre a priori accessible au regard de l’existant – la France compte déjà 34 millions de pratiquants –, qui n’en est pas moins ambitieux

 


Aménagement, cadre de vie et pratique de l'activité physique et sportive

http://www.irds-idf.fr/fileadmin/DataStorageKit/IRDS/Publications/etude_urbanisme/amenagement_sportif_irds.pdf

L'Institut régional de développement du sport (IRDS), l'Agence régionale de santé-Ile-de-France, le Comité régional olympique et sportif d'Ile-de-France et le Comité départemental olympique et sportif de Seine-Saint-Denis, s'associent pour produire un recueil ayant pour but de mettre en lumière des solutions d'aménagement favorables aux activités physiques et sportives (APS) et, par conséquent, à la santé. Les bénéfices pour la santé, mais aussi pour la cohésion sociale, des activités physiques et sportives (APS) sont largement reconnus aujourd'hui. A l'heure où ces dernières peuvent être prescrites sur ordonnance, il y a une véritable nécessité à favoriser, par tous les moyens, leur développement. Cela est d'autant plus vrai dans une région comme l'Ile-de-France où le sous-équipement est souvent une réalité et où la perspective de l'accueil des Jeux olympiques et paralympiques en 2024 est susceptible de faciliter un regain d'intérêt pour la pratique.

« Sédentarité : attention, danger pour la santé ! »

https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2872558/fr/-sedentarite-attention-danger-pour-la-sante

 

Le manque d’activité physique (AP) est responsable de plus de 3 millions de décès chaque année dans le monde. La France n’est pas épargnée : plus de 30 % des adultes n’atteignent pas les recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé en matière d’AP. Pour enrayer ce problème majeur de santé publique, le Pr François Carré*, cardiologue et médecin du sport à l’hôpital Pontchaillou de Rennes (35) et ambassadeur de la Fédération française de cardiologie pour l’activité physique, rappelle l’importance de la consultation médicale spécifique d’activité physique pour la santé.

 


Guide : Prescription d'activité physique et sportive pour la santé

 

https://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2018-10/guide_aps_vf.pdf

 

La Haute Autorité de Santé (HAS) publie un guide en direction des médecins sur la prescription d’activité physique et sportive pour la santé. La Haute Autorité rappelle que l’activité physique doit être considérée comme une thérapeutique à part entière, et qu’elle intervient dans la prévention primaire, secondaire et tertiaire de nombreuses maladies chroniques et états de santé. Elle souligne que les bénéfices pour la santé d’une activité physique régulière sont indiscutables et sont largement supérieurs aux risques pour la plupart des adultes. Cependant, en préalable à toute prescription, le médecin doit évaluer les risques de son patient face à la pratique d’une activité physique, notamment son risque d’événements cardio-vasculaires graves. En ce sens, ce guide propose aux médecins une démarche à la fois « sécuritaire, réaliste et réalisable, où son jugement clinique reste essentiel 

 

 


L’accès du plus grand nombre à la pratique d’activités physiques et sportives

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/184000459.pdf

 

34 millions de personnes en France déclarent pratiquer une activité physique et sportive (APS) au moins une fois par semaine en 2010. Augmenter de trois millions (soit 10 %), le nombre de pratiquantes et pratiquants d’ici à 2024, en visant tous les publics sur  tous les territoires, telle est l’ambition affichée par le Président de la République, qui ouvre la saisine gouvernementale déclenchant cet avis.

 

 


Activité physique et sédentarité des jeunes : quels enjeux du point de vue de l’École ?

Activité physique et sédentarité des jeunes : quels enjeux du point de vue de l’École ?

 

http://www.onaps.fr/data/documents/Onaps_Bulletin-06.pdf

 

Carine Simar, Julie Pironom

À l’école élémentaire, l’impression de bien-être personnel ressenti par les élèves âgés de 8 à 11 ans est plutôt positive : 52% déclarent s’y sentir « tout à fait bien » et près de 37% « plutôt bien », même si un nombre d’élèves non négligeable déclarent y être « plutôt mal à l’aise » (8%) ou « pas bien du tout » (3%) (OIVE, 2011). Cela converge avec d’autres travaux qui soulignent que l’école et le maître sont perçus de manière très positive par les élèves

 


Etat de lieux de l'activité physique et de la sédentarité en France. Edition 2018. Personnes avançant en âge

http://www.onaps.fr/data/documents/Onaps_TABPA_pdf.pdf

 

La population française vieillit. Les personnes âgées de 75 ans et plus représentent 9% de la population et cette proportion devrait poursuivre sa progression pour atteindre 12% à l’horizon 2030 et 16% en 2050. Si l’espérance de vie à la naissance progresse toujours, l’espérance de vie en bonne santé demeure stable depuis une dizaine d’années, ce qui implique que nous passons plus d’années à vivre avec une qualité de vieamoindrie. 

 


Evaluation des actions menées en matière d'activité physique et sportive à des fins de santé.

 

http://www.onaps.fr/data/documents/Onaps_Un-pour-tous_01.pdf

 

Le projet du CSCS Léo Lagrange de Colombelles s’est inspiré du modèle socio-écologique issu de l’étude Icaps tout en intégrant cinq concepts clefs qui ont orienté lesdifférentes actions (Adaptation, Accessibilité, Ludisme, Motivation et Innovation).Si l’objectif principal du projet est d’augmenter la pratique régulière de l’activité physique (AP) chez les jeunes âgés de 12 à 25 ans, le CSCS Léo Lagrange a décliné plusieurs objectifs spécifiques. 

 


Activité physique et santé en mission locale : un couple difficile à réunir

 

http://www.onaps.fr/data/documents/Onaps_Un-pour-tous_01.pdf

 

Le projet du CSCS Léo Lagrange de Colombelles s’est inspiré du modèle socio-écologique issu de l’étude Icaps tout en intégrant cinq concepts clefs qui ont orienté lesdifférentes actions (Adaptation, Accessibilité, Ludisme, Motivation et Innovation).Si l’objectif principal du projet est d’augmenter la pratique régulière de l’activité physique (AP) chez les jeunes âgés de 12 à 25 ans, le CSCS Léo Lagrange a décliné plusieurs objectifs spécifiques. 

 


Evaluation des actions menées en matière d’activité physique et sportive à des fins de santé

 

http://www.sports.gouv.fr/autres/RapportIGASIGJSAPSMArs2018.pdf

 

L’inactivité physique et la sédentarité sont considérées comme l’un des principaux facteurs de morbidité évitable dans le monde. L’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) et de l’Inspection générale de la jeunesse et des sports (IGJS) ont remis leur rapport d’évaluation sur les actions en matière d’activité physique et sportive à des fins de santé. Ce rapport constitue une base de travail pour œuvrer dans le domaine de la promotion de l’activité physique, comme le prévoit la Stratégie Nationale de Santé. Le rapport mentionne de très nombreuses initiatives menées dans le domaine

 


« Global active city » à disposition des villes pour promouvoir l’activité physique

http://www.onaps.fr/data/documents/Global-active-city.pdf

 

En 2017, lors du sommet « Smart Cities & Sport » organisé par l’Union mondiale des villes olympiques à Montréal, l’AWI1 (Active Well-being Initiative) a officiellement lancé son projet « Global active city » (ville active) avec le soutien du Comité International Olympique. Cela consiste en un modèle cadre composé de normes à respecter auquel s’ajoute des outils didactiques et des formations. Les villes intéressées par le dispositif bénéficient d’un soutien dans la mise en place de mesures et d’actions concrètes pour améliorer la santé des habitants, et tout particulièrement mettre en place des actions d’activité physique et sportives. Chaque ville ayant ses spécificités et ses besoins, le dispositif est adaptable aux tailles des villes, à leurs environnements et à leurs objectifs.

 

 


Vieillir en santé : Activité physique et sédentarité

 

https://pole-sante.creps-vichy.sports.gouv.fr/wp-content/uploads/2018/01/LecturesBibliographieV3_BATliens.pdf

 

Vieillir en santénécessite le maintien des capacités fonctionnelles… La lutte contre la sédentarité et la promotion de l’activité physique restent les moyens actuels à  privilégier pour réduire les effets de l’avancée en âge. Cette bibliographie traite, de manière non exhaustive, différentes thématiques permettant de maintenir l’autonomie de la personne

 


Le c.o.d.e du sport santé : Un projet commun autour d’une dynamique partagée

https://pole-sante.creps-vichy.sports.gouv.fr/wp-content/uploads/2017/09/Le-c.o.d.e.-du-sport-sant%C3%A9-2017-guide-BDplanches.pdf

 

§Un projet autour d'une dynamique partagée. Ce guide pédagogique, initié par le ministère des Sports, le Pôle Ressources National Sport Santé Bien-Être et l’Onaps traduit la volonté de promouvoir les activités physiques comme facteurs de santé au plan national. Pour son élaboration, un groupe d’experts a été constitué, réunissant, outre les structures nommées précédemment, différents acteurs dans ce domaine. ...