Pratiques en santé partenaire de la Chaire UNESCO "Education et Santé"

Tous les quinze jours Pratiques en santé édite une petite news sur la Chaire Unesco "Education Santé". Sur cette page les différentes parutions. A noter la plus récente se trouve en haut de page

Développer le pouvoir d’agir des professionnels en créant des ressources avec eux

En matière de promotion de la santé aujourd’hui, l'enjeu n'est pas seulement que certaines écoles deviennent des "championnes de la santé" en remplissant tous les critères mais bien de s'assurer que  toutes les écoles peuvent progresser.  Pour cela, il convient de les prendre là où elles sont. La priorité est de permettre à toutes les écoles de développer des pratiques (accessibles et compatibles avec le contexte) qui contribuent de façon positive à la santé des enfants et des jeunes. C'est un enjeu majeur dès lors qu'il s'agit de réduire les inégalités et de permettre à tous les établissements scolaires, notamment ceux installés dans les espaces les plus vulnérables, d'exploiter tout leur potentiel en vue de la réussite de tous les élèves et de l'action sur les différents déterminants de la santé. Les trois objectifs d'une école inclusive, équitable et en santé sont indissociables. La Chaire UNESCO "EducationS & Santé" et le laboratoire ACTé visent à promouvoir une approche centrée sur le développement du pouvoir d'agir des acteurs. C’est cette approche qui a été choisie pour la mise en place le dispositif d'éducation à la santé de tous les élèves en Nouvelle-Calédonie..  LIRE LA SUITE / http://didier-jourdan.com/fr/2019/12/22/creer-ressources/

« Réussir, Être bien, Être ensemble » (Rebee)

La Chaire UNESCO EducationS & Santé est partenaire du programme « Réussir, Être bien, Être ensemble » (Rebee), un ambitieux projet de promotion de la santé à l’école déployé dans l’ensemble des établissements du premier degré de Nouvelle-Calédonie. Porté par le gouvernement et l’ensemble des acteurs locaux engagés dans l'éducation et la santé des enfants, ce programme est le résultat d’un processus de co-création de 2 années et constitue un très bel exemple d’une collaboration intersectorielle réussie. Impliquant les différentes dimensions politiques, pratiques et de recherche, ce dispositif de recherche-intervention comporte en particulier la production d’outils pédagogiques et un programme de perfectionnement professionnel pour les enseignants de l’école primaire.  La réalisation des outils pédagogiques « Réussir, Être bien, Être ensemble » a mobilisé des équipes pluridisciplinaires de la direction de l’Enseignement (DENC), de la direction diocésaine de l'école catholique (DDEC), du plan de santé publique Do Kamo ou encore de l’Agence sanitaire et sociale (ASS-NC), qui finance sa mise en œuvre.  LIRE LA SUITE

« Intersectorialité « next generation »

Le 20 novembre dernier s’est tenue la pré-conférence « Intersectorialité « next generation » : un moyen efficace de s’attaquer aux inégalités de santé ? », co-organisée par la Chaire UNESCO EducationS & Santé dans le cadre du 12e congrès européen de santé publique de l’EUPHA (Marseille). Le cadre de la réflexion a tout d’abord été posé par cinq présentations de haut niveau, permettant d’analyser un éventail de pratiques intersectorielles en Nouvelle-Calédonie, au Canada, au Brésil et au Danemark. Les interventions ont été suivies d’une table ronde visant à identifier les leviers et les obstables à l’intersectorialité, les écarts entre la théorie et la pratique et trois priorités pour avancer vers une véritable intersectorialité. Les présentations et vidéos des interventions seront très prochainement mises en ligne sur le site de la Chaire UNESCO - LIRE LA SUITE

La Chaire UNESCO et centre collaborateur OMS « EducationS & Santé », une communauté ouverte

 

La chaire UNESCO « EducationS & Santé » se définit comme une communauté ouverte. Elle n’est ni une institution ni un réseau. Il nous semble important ici de mettre en évidence ce qui caractérise une communauté au sens où nous l’entendons.Une communauté est fondée sur ce qui est commun, pour produire et partager des savoirs, contribuer au changement en faveur de la santé, Contribuer à l’émergence d’un champ renouvelé de la prévention. Une communauté au service des acteurs... LIRE LA SUITE 

Une communauté pour produire et partager des connaissances

La chaire UNESCO « EducationS & Santé » se définit comme une communauté ouverte. Elle n’est ni une institution ni un réseau. Il nous semble important ici de mettre en évidence ce qui caractérise une communauté au sens où elle l’entend. Il n’y a pas de consensus sur ce qu’est une communauté, le mot est utilisé dans de nombreux contextes pour définir des réalités différentes mais c’est toujours de liens entre les personnes et de ce qui est commun dont il est question. La communauté ne renvoie pas en première instance à une identité, des règles, un programme de travail ou à une organisation, mais bien plutôt à ce qui est partagé. Le propre de la Chaire UNESCO « EducationS & Santé » est d’être un espace de dialogue et d’action au service de la prévention, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé des enfants et des jeunes. Son rôle est de créer un cadre au sein duquel tous les acteurs du domaine (individus, collectivités, réseaux, institutions) puissent se retrouver autour de projets communs, acquérir de la visibilité à l’échelon international et contribuer à la dynamique des Nations-Unies. La chaire vise ainsi à contribuer à soutenir les réseaux ou associations existants, à donner une visibilité globale aux travaux conduits, à conribuer à la crédibilité et des acteurs de la promotion de la santé. Pour la chaire, ce commun se définit autour de deux dimensions indissociables : Produire et partager des savoirs et contribuer au changement social en faveur de la santé des enfants et des jeunes.  LIRE LA SUITE