Coordinateur/trice programme "Promotion du bien-être et prévention du suicide"

Employeur: ADER Guyane

 

Date de la clôture de l'appel à candidature: 30/06/2021 (2021-06-30 [Année-Mois-Jour])

Lieu d'exercice du poste (Ville, Région ): Maripasoula, Guyane Française

Descriptif du poste: L’association Actions pour le Développement, l’Éducation et la Recherche (ADER) recherche un/e coordinateur/rice pour son programme « Agir ensemble pour vivre mieux sur le territoire de l’Intérieur » antenne de Maripasoula, en Guyane française.


=> PRESENTATION DE L’ASSOCIATION ET DU PROGRAMME

L’association Actions pour le Développement, l’Education et la Recherche (ADER), créée en 2009, développe deux programmes de médiation en promotion et prévention de la santé (cf. Charte d’Ottawa, 1986) en Guyane :
•       « Parlons-en encore », un programme de prévention des risques sexuels (IST dont infection à VIH) dans les communes du centre littoral guyanais : Kourou, Macouria, Sinnamary et Iracoubo ;
•       « Agir ensemble pour vivre mieux sur le territoire de l’Intérieur », un programme de promotion du bien-être, de prévention du suicide et d’accès à la santé dans les communes de l’Intérieur : Maripasoula, Camopi (Bourg et villages amérindiens)

Le programme « Agir ensemble pour vivre mieux sur le territoire de l’Intérieur » a pour objectif de renforcer le pouvoir d’agir des acteurs concernés, en particulier des habitants, en vue d’améliorer la santé et le bien-être des adolescents et jeunes adultes du territoire de l’Intérieur à travers :

-Elaboration et développement des actions favorisant le partenariat et l’intersectorialité
-Renforcement et développement des actions de promotion, prévention et d’éducation en santé
-Repérage, information, orientation, accompagnement et soutien des personnes en difficultés et en souffrance psychique
-Renforcement de la capacité des acteurs concernés à agir sur les déterminants de santé


=> PROFIL

-Titulaire d’un diplôme de 3e cycle universitaire – niveau I (Master 2, DEA, DESS, Doctorat) en santé publique et promotion de la santé, ou en sciences sociales/humaines
-Expérience significative de coordination de programmes
-Expérience en santé publique, promotion de la santé, démarches communautaires et/ou santé mentale
-Expérience dans un contexte multiculturel 


=>MISSIONS

Le/la coordinateur/trice a pour mission de garantir le développement, le suivi et l’(auto)évaluation du programme « « Agir ensemble pour vivre mieux sur le territoire de l’Intérieur » sur la commune de Maripasoula :
-Coordination de l’ensemble du programme et développement de certaines actions
-Formation, accompagnement et encadrement de l’équipe salariée et bénévoles
-Gestion logistique, administrative, budgétaire du programme
-Implication des acteurs concernés, évaluation, communication et vie associative


=>ACTIVITES PRINCIPALES

*Coordination de l’ensemble du programme et développement de certaines actions
-Être le garant de la mise en œuvre des actions de promotion et prévention en santé impliquant les acteurs concernés en lien avec tous les objectifs opérationnels du programme
-Créer les conditions pour une prise en charge adaptée des personnes en difficultés et souffrance psychique
-Accompagner les habitants volontaires (autorités coutumières, jeunes, personnes-ressources et aidants-naturels) dans l’identification de leurs préoccupations, attentes, ressources et solutions, mais aussi dans la priorisation des actions, leur développement et autoévaluation, et l’acquisition de comportements favorables à la santé
-Accompagner et soutenir les acteurs de la promotion et prévention en santé intervenant sur les territoires concernés
-Consolider le travail en réseau et les actions partenariales au niveau local et régional
-Participer de façon ponctuelle aux actions menées par les membres de l’équipe
-Valoriser, capitaliser et partager les connaissances, expériences et expertise en médiation et action communautaire en santé autochtone en lien avec la chargée de mission.
-Animer un comité de pilotage pour favoriser la co-construction et l’auto-évaluation du programme
-Participer aux réflexions stratégiques locales et régionales et mener des actions de plaidoyer en faveur de politiques publiques favorables à la santé / au mieux-être sur le territoire de l’Intérieur, notamment concernant l’accès aux droits et à la santé
- Participer à la construction d’un observatoire régional du suicide en Guyane et au recueil de données

*Formation, accompagnement et encadrement de l’équipe salariée & bénévoles (personnes ressources)
-Être le garant de la qualité des pratiques et postures professionnelles et du respect des valeurs associatives
-Assurer l'encadrement et l'accompagnement de l'équipe salariée : appui méthodologique continu ; (co)animation d’une réunion d'équipe hebdomadaire faisant l’objet d’un compte rendu ; (co)élaboration des plannings ; remontée des données collectées par les membres de l’équipe à partir des outils de suivi des activités utilisés…
-Contribuer à la formation continue de l’équipe
-Transmettre aux salariés et/ou à ADER des informations relatives aux responsabilités humaines (ex : arrêts, demandes de congés, documents administratifs, relevés mensuels des heures communiquées par chaque salarié…)
-Participer au recrutement des salariés, stagiaires et jeunes en service civique du programme

*Gestion logistique, administrative, budgétaire du programme
-Être le garant d’une bonne gestion du programme : feuilles de présence mensuelles ; gestion de caisse ; collecte des factures et remontée mensuelle des dépenses ; rédaction des fiches de suivi des emplois aidés ; remontée des relevés mensuels d’heures (absences, congés…), etc.
-Être le garant de la logistique au service du programme : achat de fournitures et consommables ; gestion/maintenance des équipements…
-Participer à l’élaboration des budgets et bilans financiers, et au contrôle budgétaire trimestriel
-Elaborer les demandes ou renouvellements pour des agréments ou habilitations
-Élaborer les demandes de financement et les bilans intermédiaires et finaux (narratifs et financiers), et les soumettre aux partenaires financiers, conformément au budget prévisionnel
-Être le garant de la rédaction d’un rapport d'activités, semestriel et annuel

*Implication des acteurs concernés, évaluation, communication et vie associative
-Privilégier une approche communautaire en créant les conditions de la participation et l’implication des acteurs concernés, en particulier des habitants, dans la vie associative et le programme
-Mettre en place un processus d’évaluation partagée et permanente pour une adaptation en continue du programme et son évolution au regard du contexte, notamment à travers l’animation d’un de comité de pilotage et réunions annuelles
-Participer à la communication sur le programme : newsletters, communiqués, articles sur site Internet etc
-Participer à la vie associative : assemblées générales, groupes de travail, réunions…


=>ENCADREMENT – SUPERIEUR HIERARCHIQUE

De par sa fonction, son expérience et ses compétences, la directrice de l’association est chargée d’encadrer le/la coordinateur/rice et de lui apporter un appui technique, méthodologique et administratif régulier. Une réunion mensuelle permet de rendre compte des activités développées et de planifier les activités à venir. Un entretien annuel avec le directeur est programmé.


=>COMPETENCES REQUISES

-Maîtrise du champ de la santé publique et des concepts en promotion de la santé
-Compétences en animation et coordination d’équipe
-Compétences en management, réflexion stratégique, négociation, communication et gestion administrative, budgétaire et financière
-Connaissance des acteurs de la santé, notamment institutionnels
-Connaissance du secteur associatif et capacité de gestion associative


=>QUALITES REQUISES

-Capacités relationnelles
-Capacités rédactionnelles et aisance orale
-Capacités d’initiative
-Capacités à travailler en équipe pluridisciplinaire et pluriculturelle, en partenariat et en réseau
-Autonomie, coopération et sens des responsabilités
-Capacités de synthèse, d’analyse et de décision
-Sens de l’organisation et de la planification
-Sens de l’adaptabilité et de l’innovation

Vous avez une volonté explicite portée à l’amélioration de la qualité de vie dans les communes du territoire de l’Intérieur


=>AUTONOMIE ET RESPONSABILITES

Le coordinateur/trice agit sous l’autorité de la Directrice et en étroite collaboration avec les administrateurs. Il/elle dispose d’une large autonomie de propositions des orientations du programme de l’association.
Il /elle est garant(e) de la mise en œuvre des orientations et du bon fonctionnement du programme sur Maripasoula dans la limite des délégations accordées par la Directrice. Il/elle en rend compte régulièrement aux instances décisionnelles. Chaque année, il/elle prépare un rapport d’activités, partagés avec le CA et l’AG. Il/elle est également amené(e) à rendre compte tous les semestres des réalisations et des résultats du programme et des actions aux partenaires, notamment financiers.
Il /elle exerce des responsabilités d’encadrement hiérarchique de l’ensemble de l’équipe salariée et bénévole de l’association. Il/elle est garant(e) de l’application de la législation du travail, du dialogue social et des normes d’hygiène et de sécurité.
Il  /elle travaille en concertation avec la diversité des partenaires opérationnels et financiers.

=>CARACTERISTIQUES DU POSTE

-Poste en CDI -statut cadre
-Poste à temps complet (35h)
-Poste basé à Maripasoula en Guyane française avec des déplacements ponctuels dans les villages du haut Maroni et sur le littoral, notamment à Cayenne, où sont basés la directrice, la chargée de mission, la responsable administrative et la plupart des membres
-Rémunération : selon CNN ALISFA – emploi repère « coordinateur »- 518 points de pesée
-Permis B indispensable

Formations envisagées en fonction des attentes et besoins du coordinateur et de l’offre disponible.

Type de contrat: CDI - cadre - temps plein

Adresse où envoyer la candidature: ader.recrutement@gmail.com

IMPORTANT : Le poste est basé à Maripasoula, en Guyane Française.
Dans la lettre de motivation, merci d'évoquer la bonne prise en compte de la localisation du poste ( éventuelles connaissances des communes de l'intérieur, capacités d'implantation/adaptation sur le territoire, expériences similaires...)

Nom et prénom de la personne à contacter: Rachel MERLET, Directrice

Courriel de la personne à contacter: ader.recrutement@gmail.com