« T’es trop jeune pour coucher ! » La puissance des mots dans les métiers de l’humain

Télécharger
« T’es trop jeune pour coucher ! » La puissance des mots dans les métiers de l’humain
Rapport de formation 2éme version (1).p
Document Adobe Acrobat 888.8 KB

.

 

Sabine LEROY, Infirmière de l’éducation nationale, formatrice en AAPP, ingénieure en formation de formateurs.

Dans la communication verbale, le choix des mots a leur importance. Aussi, que penser de cette remarque, d’une professionnelle de santé, exprimée à un élève : « T’es trop jeune pour coucher ! » Certes, sur le fond, c’est une idée que l’on peut partager, notamment lorsque l’on s’adresse à un adolescent qui entre dans la puberté. Toutefois, la forme est questionnante. Elle interroge la qualité des messages transmis en éducation à la santé et à la sexualité et n’est pas sans révéler la complexité de la posture de l’éducateur de santé. Cette intrusion dans la vie privée n’est pas neutre et positionne l’éthique et les valeurs comme des matériaux tissant le lien au sein de la relation. Quoi dire ? Comment le dire ? Deux questionnements renouvelés à chaque rencontre qui nécessitent de la part de l’éducateur de santé, adaptation, écoute, tact et finesse. 

Consulter la rubrique : https://www.pratiquesensante.org/les-6-grandes-rubriques/thèmes/vie-affective-et-sexuelle/