Promouvoir des programmes d’éducation à la sexualité positive, inclusive et émancipatrice Méta-analyse qualitative intersectionnelle des besoins exprimés par le

 

https://www.researchgate.net/publication/328102559_Promouvoir_des_programmes_d'education_a_la_sexualite_positive_inclusive_et_emancipatrice-Meta-analyse_qualitative_intersectionnelle_des_besoins_exprimes_par_les_jeunes

 

Depuis l’ancrage de l’éducation à la sexualité au Programme de formation de l’école québécoise, les seuls apprentissages obligatoires en éducation à la sexualité au Québec sont ceux offerts dans les cours de sciences et technologies au secondaire et ont pour objet le système reproducteur, la puberté et les infections transmissibles sexuellement et par le sang. Il n’y a plus d’enseignement unifié à tous les jeunes de la province dans le domaine de la sexualité et des relations intimes depuis le Renouveau pédagogique et l’abolition progressive du cours de Formation personnelle et sociale. Cette situation est maintenant sur le point de changer : suite aux revendications des milieux communautaires et féministes, entre autres, le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur a mis sur pied en 2015/2016 un projet-pilote pour implanter un programme national d’éducation à la sexualité. 


Plus d'informations

Association "Pratiques en santé"

Président : Daniel Oberlé

 

Pour en parler dans vos réseaux 

 

6, place de l'Eglise

22200 LE MERZER

Tel : 06 31 27 00 69 

contact@pratiquesensante.org