Un engagement fort pour la santé orale des personnes et contre les inégalités sociales

 

http://aspbd.fr/un-engagement-fort-pour-la-sante-orale-des-personnes-et-contre-les-inegalites-sociales/

 

La santé bucco-dentaire a été reconnue par l’OMS comme faisant partie intégrante de la bonne santé de chaque individu. Pourtant, elle n’entre pas dans les priorités de santé pour une grande partie de la population.

En effet, les pathologies dentaires ne sont pas considérées comme présentant un caractère de gravité ou d’urgence et ne sont pas reliées à la santé générale. Cette situation est pire encore lorsque l’on est sans toit, si les repas sont aléatoires, si on a honte de soi, si l’angoisse et même la peur accompagnent chaque journée.

Les personnes précaires ne consultent que lorsqu’elles souffrent. A ce moment-là il est déjà trop tard, la carie est installée, elle a progressé. Cette agression bactérienne, qui détruit les tissus dentaires, a une particularité : elle ne guérit jamais spontanément. L’intervention d’un professionnel est indispensable pour arrêter son évolution qui peut aller jusqu’à une atteinte grave de l’état général.

Pour beaucoup, le soin est l’échec de la prévention. Mais prévention, soins dentaires et réhabilitation prothétique sont un tout. Le niveau primaire de la prévention peut permettre d’éviter les soins et les niveaux secondaires et tertiaires intègrent des actions curatives pour réduire les risques d’aggravation de l’état de santé.


Plus d'informations

Association "Pratiques en santé"

Président : Daniel Oberlé

 

Pour en parler dans vos réseaux 

 

6, place de l'Eglise

22200 LE MERZER

Tel : 06 31 27 00 69 

contact@pratiquesensante.org