Dynamiques interactionnelles : liens entre le soutien émotionnel et l’engagement de l’enfant à l’éducation préscolaire cinq ans 

 

https://www.violence-ecole.ulaval.ca/fichiers/site_chaire_cbeaumont_v2/documents/Carnet_de_la_Chaire/Volume_5_no_1_2020.pdf

 

La Collection de la Chaire de recherche Bienêtre à l’école et prévention de la violence - Vol 5 no 1 • Janvier 2020

 

La qualité des différentes interactions de l’enfant avec l’enseignante et les pairs qu’il côtoie en classe joue un rôle important dans son développement global (Mashburn et al., 2008). Le soutien émotionnel offert à l’enfant par l’enseignante de même que l’engagement de ce dernier dans des interactions en classe sont des facteurs clés de ces dernières (Pianta, Downer et Hamre, 2016; Pianta et Hamre, 2009). Sur la base des travaux de Bronfenbrenner (2005), il est possible de penser que ces différentes interactions s’influencent de façon réciproque, voilà pourquoi l’objectif général de cette recherche était d’étudier l’influence entre les dynamiques interactionnelles à l’éducation préscolaire 5 ans. Elle se déclinait en trois objectifs spécifiques : 1) Mesurer le niveau de soutien émotionnel en classe d’éducation préscolaire cinq ans; 2) Décrire l’engagement (positif et négatif) de l’enfant envers son enseignante et ses pairs en classe; 3) Étudier les associations réciproques entre le soutien émotionnel et l’engagement de l’enfant (positif et négatif) en classe. 


Plus d'informations

Association "Pratiques en santé"

Président : Daniel Oberlé

 

Pour en parler dans vos réseaux 

 

6, place de l'Eglise

22200 LE MERZER

Tel : 06 31 27 00 69 

contact@pratiquesensante.org