L’isolement social des bénéficiaires de minima sociaux et de la prime d’activité

 

https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dd70.pdf

 

LES DOSSIERS DE LA DREES n° 70 • décembre 2020

Les bénéficiaires de l’allocation aux adultes handicapés et du minimum vieillesse sont particulièrement touchés par l’isolement social

 

Fin 2018, les bénéficiaires de revenus minima garantis (c’est-à-dire de minima sociaux ou de la prime d’activité) fin 2017 sont plus concernés par l’isolement social que l’ensemble de la population. Ainsi, d’après l’enquête de la DREES auprès des bénéficiaires de minima sociaux (BMS) 2018, ils sont beaucoup plus nombreux à vivre dans un ménage composé d’une personne seule (38 % d’entre eux contre 20 % dans l’ensemble de la population).

 

La fréquence des relations (rencontres de visu ou contacts dématérialisés) de ces bénéficiaires de revenus minima garantis avec la famille et les amis est plus faible que celle de l’ensemble de la population, notamment pour les bénéficiaires du minimum vieillesse (graphique A). Ces derniers sont 8 % à n’avoir des relations avec leur entou-rage que moins d’une fois par mois (ou à ne pas avoir d’entourage) tandis que cette part est de 3 % pour l’ensemble des bénéficiaires de revenus minima garantis et de 1 % pour l’ensemble de la population ...


Plus d'informations

Association "Pratiques en santé"

Président : Daniel Oberlé

 

Pour en parler dans vos réseaux 

 

6, place de l'Eglise

22200 LE MERZER

Tel : 06 31 27 00 69 

contact@pratiquesensante.org