Influence des modalités de prises en charge de l'Accident vasculaire cérébral (AVC) sur la durée d'hospitalisation

 

https://www.irdes.fr/recherche/questions-d-economie-de-la-sante/242-influence-des-modalites-de-prises-en-charge-de-l-accident-vasculaire-cerebral-avc-sur-la-duree-d-hospitalisation.pdf

 

Clément Nestrigue, Damien Bricard, Laure Com-Ruelle, Mathias Debals-Gonthier (Irdes)

Les parcours de soins des patients sont étudiés ici à travers l’articulation entre le premier épisode de prise en charge de l’Accident vasculaire cérébral (AVC) en établissement hospitalier de court séjour (Médecine, chirurgie, obstétrique-MCO) et la prise en charge d’aval par d’autres établissements de soins, structures médico-sociales ou en ville. Plus précisément, il s’agit d’observer la variabilité de la durée du primo-épisode hospitalier pour AVC en MCO. La nature de l’AVC et l’état de santé global des patients jouent un rôle déterminant, ainsi que la prise en charge médicale, notamment le passage en Unité neurovasculaire (UNV). Mais au-delà des critères de bonne pratique clinique, la disponibilité de l’offre de soins d’aval, en particulier les Soins de suite et de réadaptation (SSR), permet la réduction de cette durée tout en minimisant les pertes de chances de récupération des victimes d’AVC. 

 


Plus d'informations

Association "Pratiques en santé"

Président : Daniel Oberlé

 

Pour en parler dans vos réseaux 

 

6, place de l'Eglise

22200 LE MERZER

Tel : 06 31 27 00 69 

contact@pratiquesensante.org