Quel parcours pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ? 

Liens

Clanet Michel

Les recommandations que contient ce rapport prennent en compte la place des médicaments, les alternatives médicamenteuses, l’accompagnement médico-social et la place des aidants. Les mesures prises aujourd’hui par la ministre seront mises en œuvre dès 2017 : - Une première série de mesures (consultation d’information ; "visites longues" au domicile…) vise à mieux reconnaître la place des médecins généralistes dans la prévention de la maladie d’Alzheimer, l’accompagnement et le parcours de soins des personnes malades ; - Un programme de formation dédié aux maladies neurodégénératives sera proposé aux professionnels de santé dans le cadre du développement professionnel continu (DPC). Ce programme sera préparé en collaboration avec le Collège de la médecine générale de France (CMGF) ; - 20 unités cognitivo-comportementales supplémentaires seront ouvertes sur le territoire national, pour moitié en 2017. Ce rapport a été élaboré en cohérence avec les actions du Plan maladie neuro-dégénératives 2014-2019 qui contient non seulement des mesures sur la maladie d’Alzheimer, mais également sur la maladie de Parkinson et la sclérose en plaques. Les recommandations émises ont vocation à s’intégrer dans la conduite de ce plan

 

 

 

 

Partager cet article 



Écrire commentaire

Commentaires : 0

Plus d'informations

Association "Pratiques en santé"

Président : Daniel Oberlé

 

Pour en parler dans vos réseaux 

22, place Aristide Briand

02130 FÈRE-en-TARDENOIS 

Tel : 06 31 27 00 69 
contact@pratiquesensante.org