Les représentations sociales du corps « gros » : un enjeu conflictuel entre soignants et soignés

Liens

Cet article décrit les représentations sociales du surpoids et de l’obésité de soignants (médecins, diététiciens et psychologues) et de soignés (personnes catégorisées médicalement en surpoids ou obèses). L’analyse des termes employés, des croyances morales et des normes sociales et esthétiques, que révèlent les entretiens, permet de comprendre la définition, par les soignés, de nombreuses situations comme « stigmatisantes » ou « discriminantes ». Les praticiens explicitent, quant à eux, la complexité du traitement du surpoids et de l’obésité, leurs insatisfactions professionnelles et les rôles qu’ils attendent de leurs patients. L’analyse des représentations sociales permet ainsi de mettre en lumière le décalage des croyances et des attentes mutuelles et ses conséquences négatives sur la prise en charge des personnes de forte corpulence. Elle permet également de montrer, au sein de chacun des groupes étudiés, la diversité des positionnements professionnels ou des vécus quotidiens et leurs effets possibles sur l’interaction soignants soignés.

 

 

Partager cet article 



Écrire commentaire

Commentaires: 0

Plus d'informations

Association "Pratiques en santé"

Président : Daniel Oberlé

 

Pour en parler dans vos réseaux 

22, place Aristide Briand

02130 FÈRE-en-TARDENOIS 

Tel : 06 31 27 00 69 
contact@pratiquesensante.org