Les ouvriers plus fréquemment victimes d’accidents du travail

Les ouvriers plus fréquemment victimes d’accidents du travail

 

 

62,6 % des victimes d’accidents du travail [1] sont des ouvriers alors qu’ils ne représentent que 23 % des salariés, selon les données 2012 du ministère du Travail [2]. Les employés représentent un quart des victimes, les professions intermédiaires une sur dix et les cadres supérieurs 2,2 %. Les ouvriers sont aussi les plus touchés si l’on considère le taux de fréquence d’accidents rapporté au million d’heures travaillées : celui-ci est 17 fois plus élevé chez les ouvriers que chez les cadres (respectivement 42,9 accidents du travail pour un million d’heures travaillées contre 2,5). Les deux tiers (66 %) des accidents mortels concernent des ouvriers, alors que 10 % impliquent des cadres.