De trop longues ordonnances pour les séniors ?

Liens

 

On le sait, avec l’âge augmente le risque d’être confronté à différents problèmes de santé et donc de se retrouver face à des ordonnances très longues nous rendant susceptibles de consommer beaucoup de médicaments différents. C’est ce que l’on appelle la « polymédication ».

Une étude a été menée, par le magazine 60 millions de consommateurs, la société Santéclair et France Assos Santé, durant 3 mois auprès de 450 000 personnes de plus de 65 ans ayant fait l’objet de dispensation de médicaments dans près de 2 700 pharmacies réparties dans la France entière. Parmi celles-ci, elles sont 155 000 à se voir prescrire au moins 7 médicaments différents en continu sur la durée de l’étude. En moyenne, elles prennent plus de 14 médicaments et l’un des patients avait même jusqu’à 58 médicaments différents. Ce chiffre est à mettre en regard du nombre de médecins prescripteurs qui s’élèvent en moyenne à 2,6. Ainsi pour 84% des patients, le médecin traitant n’est pas l’unique prescripteur, ce qui peut entraîner bien entendu des dysfonctionnements dans la coordination des soins et l’adaptation des traitements médicamenteux.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article 



Écrire commentaire

Commentaires : 0

Plus d'informations

Association "Pratiques en santé"

Président : Daniel Oberlé

 

Pour en parler dans vos réseaux 

22, place Aristide Briand

02130 FÈRE-en-TARDENOIS 

Tel : 06 31 27 00 69 
contact@pratiquesensante.org